PEB – Précisions importantes relatives aux travaux de rénovation

Actualité du 8 Novembre 2017

   ImprimerImprimer   

L’Administration régionale a rédigé un document pédagogique illustré permettant d’éclaircir les définitions de rénovation simple et de rénovation importante (le calcul des fameux 25 % de parois rénovées). La réflexion menée dans ce cadre a conduit à reconsidérer les parois à mentionner dans les formulaires PEB de manière à respecter le prescrit légal.

1.    Distinction entre rénovation importante et rénovation simple

Les définitions de la rénovation importante et de la rénovation simple figurent à l’art. 2, 9° et 10 ° du décret PEB du 28 novembre 2013. La distinction entre ces deux types de travaux est basée sur le rapport à calculer entre la surface des parois de l’enveloppe neuves ou rénovées et la surface de l’enveloppe existante avant travaux, et sur le dépassement ou non du seuil fixé à 25 %.

Ce calcul fait souvent l’objet de questions de la part des différents intervenants. C’est pourquoi le Département de l’Energie et du Bâtiment durable de la DGO4 a rédigé un document explicatif largement illustré, afin de clarifier la manière dont on peut différencier la rénovation simple de l’importante.

Ce document confirme la convention adoptée jusqu’à présent par l’Administration régionale dans un souci d’égalité de traitement, à savoir que dans le calcul du rapport de surfaces, les parois rénovées et/ou nouvelles ne sont comptabilisées que si ces dernières sont soumises à permis. A noter que cette convention sert uniquement à déterminer le type de travaux et la procédure PEB associée à savoir : travaux de rénovation importante soumis à déclaration PEB initiale (procédure PEB complète) ou travaux de rénovation simple soumis à déclaration PEB simplifiée (procédure PEB simplifiée).

Le document explicatif est téléchargeable sur le Portail Energie de la Wallonie.

2.    Parois à mentionner dans les documents PEB

Par ailleurs, l’art. 9 du décret PEB stipule que des exigences PEB doivent être respectées :

-  lors de la construction ou de la reconstruction d’une unité PEB ;
-  lors de la réalisation d’une rénovation importante ;
-  lors de la réalisation d’une rénovation simple ;
-  lors d’un changement de destination ;
-  lors de l’installation, du remplacement ou de la modernisation de systèmes.

Ni les définitions des différents types de travaux, ni les articles de l’A.G.W. PEB fixant les exigences associées aux types de travaux ne font référence au permis d’urbanisme. Par conséquent, le respect des exigences PEB est lié à la seule réalisation des travaux et non à la nécessité d’obtenir un permis.

Par conséquent, l’Administration régionale a décidé que toutes les parois rénovées ou neuves doivent désormais être mentionnées dans le formulaire PEB au niveau du tableau des valeurs Umax, et du tableau de ventilation le cas échéant, que les travaux sur ces parois pris isolément soient soumis ou non à permis. Par exemple, lorsqu’un bien fait l’objet d’une demande de permis et que des travaux tels que l’isolation par l’intérieur, le placement de velux, le remplacement de châssis, etc., sont réalisés, les parois concernées doivent à présent être reprises sur le formulaire PEB à joindre à la demande de permis et démontrer que les exigences PEB sont respectées. Cette décision de l’Administration régionale est confirmée par la note de bas de page figurant au bas de la page 4 du document explicatif renseigné ci-dessus.

Cette nouvelle approche, en phase avec les prescrits légaux, modifie complètement la ligne de conduite suivie jusqu’à présent. 

Renseignements: Marianne Duquesne

Articles connexes
CoDT – Mise à jour de la base de données relative aux dispenses de permis
1er juin 2017: entrée en vigueur du CoDT
Nous sommes là pour vous accompagner

CoDT: une base de données dynamique pour les dispenses de permis d’urbanisme
Formations CoDT - Mise en ligne des supports de formation sur notre site internet
CoDT - Liste des actes et travaux d’impact limité et comparaison avec l’ancien régime du Cwatup
Liste des communes en décentralisation sous l’égide du Cwatup et comparaison avec celles qui seront en décentralisation sous le nouveau régime du CoDT
Le Code du développement territorial: la partie réglementaire expliquée (nouvel ouvrage)
CoDT – l’entrée en vigueur est prévue pour le 1er juin 2017
CoDT – Publication au Moniteur belge
Lorsqu’un projet recouvre le champ d’application de plusieurs annexes (construction modification du relief du sol, abattage d’arbres, etc), faut-il joindre toutes les annexes à la demandes ?
Dans l’annexe 4, le cadre 5 parle de la "carte d'affectation des sols", que vise cette notion ?
CU1 et informations notariales : quelle formulaire utiliser et qui doit répondre ?
Comment le nouveau Code du Développement Territorial (CoDT) s’applique dans le temps aux demandes de permis d’environnement/unique ?
Demande de permis (annexe 4 - cadre 9) : où trouver l’information relative à la gestion des sols ?
Les diverses annexes de la partie réglementaire peuvent-elle être adaptées par la commune ?
Quand faut-il solliciter l’avis du fonctionnaire délégué en cas d’écart ?
Quelle formalité accomplir lorsqu’une demande est soumise tout à la fois à enquête publique et annonce de projet ?
Quelles sont les règles qui régissent l’accusé de réception des plans modificatifs déposés en cours de procédure ?
Comment réaliser un affichage valable en cas d’annonce de projet ?
Quels sont les éléments qui influencent le délai de décision ?
Comment s’appliquent les règles relatives à l’évaluation des incidences ?
Sous quelle forme convient-il de procéder aux divers envois imposés par le CoDT ?
Le Collège communal est-il lié par une position adoptée lors d’une réunion de projet ?
Quelles est la compétence du Collège communal en ce qui concerne les constructions ou équipements destinés aux activités à finalité d’intérêt général (constructions et équipements de service public ou communautaires sous Cwatup) ?
Comment s’applique le régime transitoire pour les demandes de permis ?
Quel est le régime transitoire pour les demandes de permis d’environnement/unique ?
Comment abroger un schéma de développement (pluri)communal ?
Comment abroger un schéma d’orientation local ?
Comment abroger un guide communal d’urbanisme ?
Comment abroger un permis d’urbanisation ?
Faut-il redésigner les agents habilités à constater les infractions urbanistiques?
Où trouver le texte officiel du CoDT et ses annexes ?
Quelles sont les régimes transitoires prévus pour les outils de planification ?
Pose d’une roulotte ou d’une caravane à des fins touristiques en zone agricole ?
Impact sur la PEB de l’entrée en vigueur du Code de développement territorial (CoDT)
CoDT - La parole au Gouvernement: Carlo Di Antonio
CoDT : compte rendu des formations ou quelques mots-clés pour en comprendre la substance
Dispense de permis d’urbanisme: une base de données dynamique à votre disposition
Le CoDT modifie-t-il la relation entre le collège communal et le fonctionnaire délégué au niveau de la procédure de délivrance des autorisations urbanistiques?
Enquête publique et annonce de projet: les nouveautés introduites par le CoDT
Délais de rigueur, un premier outil proposé lors des formations CoDT pour comprendre leurs implications et calculer les échéances
Tom De Schutter (Directeur du Département Développement territorial de l’UVCW): “Le CoDT va ouvrir de nouvelles perspectives dans le développement du territoire communal”
Les conditions relatives à l’abrogation et la révision des différents outils communaux d’aménagement du territoire introduites par le CoDT
Le CoDT: des formations pour se préparer à l’entrée en vigueur prévue le 1er juin 2017
Les délais de rigueur, résumé des impacts procéduraux
Le nouveau CoDT: entre continuité et innovation
Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 22-11-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl