Inventaire des structures de soins intermédiaires - Enquête en ligne du SPF santé

Actualité du 30 Mars 2020

   ImprimerImprimer   

Dans le cadre de la lutte contre le virus COVID-19, afin d’éviter la saturation des hôpitaux et de leurs services d’urgence, le Gouvernement fédéral souhaite créer, notamment avec l’armée et la Croix rouge une ligne de « structures dites de soins intermédiaires ».

Ainsi, le Ministère fédéral de la santé publique souhaite inventorier les bâtiments qui pourraient être mobilisées et servir de « structures de soins intermédiaires ».

Ces structures intermédiaires accueilleraient des patients covid 19 qui :

-        Soit après avoir été vus et « triés » par un médecin généraliste ou un service d'urgence (dans les postes médicaux d’orientation, PMO), n'ont pas besoin d'être hospitalisés mais ne peuvent pas être soignés à domicile ;

-        Soit ne doivent plus rester à l'hôpital mais qui ne peuvent pas encore retourner chez eux.

Il est nécessaire de recevoir ces patients dans de bonnes conditions et de manière structurée car ils peuvent encore être une source d'infection covid 19.

Le Gouvernement Fédéral veut faire rapidement un inventaire des bâtiments qui pourraient servir pour développer, si nécessaire, cette ligne d’infrastructures de soins intermédiaires.

Le Gouvernement fédéral a besoin de vous.

L’Union des Villes et Communes de Wallonie et la Fédération des CPAS wallons relaient son appel et vous sollicitent pour que vous remplissiez l’enquête en ligne du SPF santé, qui permettra de dresser un inventaire de ces « structures de soins intermédiaires » potentiels.

L’adresse de cette enquête en ligne est la suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/RGYSRR5

Il vous est demandé de renseigner les infrastructures que vous connaissez et qui pourraient servir de « structures de soins intermédiaires ». 

De quelles infrastructures parle-t-on ?

De maisons de repos vacantes, d’hôpitaux vacants, des hôtels, des internats, des centres de réhabilitation, des centres de vacances, des accueils de jour hospitaliers... où il existe déjà des infrastructures pour accueillir les personnes.  

Vous pouvez aussi renseigner des salles de sports, des anciennes initiatives d’accueil (ILA), …

Il convient que ces infrastructures soient facilement accessibles, équipées en eau et en énergie, raccordées à un réseau d’égouts.

L’ouverture d’une structure intermédiaire serait décidée par le Gouverneur après concertation avec le SPF Santé publique. Ce lieu de substitution cesserait d’exister à la fin de l’épidémie.

Comme souhaité par l’UVCW et la Fédération des CPAS, en cas d’activation des infrastructures renseignées, les autorités fédérales, en collaboration avec les autorités régionales et communautaires, s’engagent à prendre en charge les aménagements requis, ainsi que la remise en état des installations et leur assainissement au moment où il sera décidé de libérer les bâtiments.

Nous vous remercions d’avance de répondre ainsi à la sollicitation du SPF santé.

En cas de questions, vous pouvez adresser un mail à intermediary_care_covid@health.fgov.be

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 06-06-2020, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2020 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl