Marchés publics de travaux et Covid-19: l’Union réclame une position claire de la Région sur les demandes d’indemnisations des entreprises

Actualité du 12 Mai 2020

   ImprimerImprimer   

La crise sanitaire actuelle a de nombreuses répercussions sur l’exécution des marchés publics de l’ensemble des pouvoirs adjudicateurs locaux et, plus largement, des pouvoirs adjudicateurs wallons.

Très rapidement, à l’initiative du SPW Secrétariat général, un groupe de travail rassemblant des représentants du SPW Secrétariat général, du SPW Mobilité et Infrastructures, du SPW Intérieur et Action sociale et de l’UVCW, s’est mis en place, pour définir des réponses communes à apporter aux nombreuses interrogations des pouvoirs adjudicateurs wallons. Ce groupe a depuis lors travaillé de manière constructive et sans relâche pour mettre des recommandations successives à la disposition de l’ensemble des pouvoirs adjudicateurs wallons (sur le portail wallon des marchés publics et sur le site de l’UVCW). Une position sans doute stricte, mais équilibrée, prônant le dialogue avec les opérateurs économiques, a ainsi été adoptée.

Et c’est dans ce contexte que de nouvelles recommandations, relatives cette fois au traitement des demandes d’indemnisations des entreprises, ont été soumises au cabinet du Ministre des Pouvoirs locaux, dans la droite ligne des précédentes recommandations qui ont déjà été diffusées après avoir reçu son aval (et celui des cabinets des Ministre-Président et Ministre de la Fonction publique). Ces nouvelles recommandations sont essentielles pour les pouvoirs adjudicateurs locaux, qui se sentent démunis face à ces demandes souvent fantaisistes, mais dans tous les cas insupportables financièrement. Afin de leur donner le poids qu’elles méritent et de les rendre ainsi plus visibles (car il semble encore que, malgré nos efforts, les précédentes recommandations n’ont pas toujours atteint les pouvoirs adjudicateurs wallons), nous demandons qu’elles fassent rapidement l’objet d’une circulaire ministérielle.

Dans tous les cas, l’envoi d’une telle circulaire ne porte bien sûr pas préjudice à la discussion qui pourrait s’engager avec les représentants des secteurs concernés, afin de définir plus précisément et de manière concertée les contours de ces indemnisations. A cet égard, toujours dans l’idée d’apporter des réponses communes à l’ensemble des pouvoirs adjudicateurs wallons, nous considérons qu’une telle discussion doit avoir lieu à l’échelle wallonne, en y impliquant l’Union des Villes et Communes de Wallonie comme représentante des pouvoirs adjudicateurs locaux.

 

Renseignements: Mathieu Lambert

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 03-06-2020, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2020 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl