Appel à candidature PST: plus de la moitié des communes ont répondu

Actualité du 22 Mars 2013

   ImprimerImprimer   

L'appel à candidature PST (Programme stratégique transversal), lancé par le ministre Furlan en janvier de cette année, a rencontré un réel succès. Au total, ce ne sont pas moins de 132 communes qui y ont répondu favorablement, signalant leur intérêt pour la démarche et leur souhait d'être associées au projet. 87 d'entre elles ont rentré un dossier en vue de faire partie du groupe de communes pilotes subventionnées.

Ce succès vient confirmer l'enthousiasme que nous avions perçu lors des séances de présentation du PST qui ont eu lieu en décembre 2012, auxquelles plus de 300 municipalistes avaient participé (voir notre actualité).

Etant donné le grand nombre de candidatures qui sont rentrées, il est fort probable que 18 dossiers seront retenus pour former le groupe de communes pilotes subventionnées, soit le nombre maximal prévu dans l'appel à candidature (de 12 à 18 communes). La liste des communes sélectionnées devrait être connue au cours de la première semaine du mois d'avril. Elles seront invitées à la séance inaugurale du projet pilote, qui aura lieu le 23 avril à Namur, en présence du ministre Furlan.

Il y aura inévitablement des déçu(e)s, c'est la loi du genre ! Deux éléments seront néanmoins susceptibles de les consoler. Tout d'abord, rappelons-le, la démarche PST n'est pas réservée aux seules communes pilotes; toute commune qui le souhaite peut initier un PST en parfaite autonomie, sur base des outils méthodologiques disponibles (le vade-mecum du PST et le Guide pratique pour définir ses objectifs et indicateurs PST actuellement sous presse) et en s'aidant d'autres outils qui seront proposés aux communes à l'avenir (des fiches communales pour aider à réaliser son état des lieux, l'outil E-comptes adapté au PST, le logiciel 180° pour encoder son PST).

Deuxièmement, l'ensemble des communes qui ont répondu à l'appel à candidature bénéficieront d'un accompagnement, certes moins 'rapproché' que celui des communes pilotes, mais avec une réelle volonté d'aider chacune d'entre elles dans son cheminement stratégique. Un 'réseau PST' sera notamment mis en place, il servira de plate-forme d'échange entre les communes et les partenaires du projet (Cabinet du ministre, DGO5, DGO1, CRAC, UVCW). Nous y reviendrons plus en détails prochainement.

Renseignements: Edouard Vercruysse

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 25-04-2018, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2018 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl