Retour à  la page d'accueil de l'espace Europe/International

Lancement du Fonds européen pour la promotion de l’efficacité énergétique (F-EEE)

Actualité du 31 Août 2011

ImprimerImprimer    Envoyer par e-mailEnvoyer par e-mail   

Le 1er juillet dernier, le Fonds européen pour la promotion de l’efficacité énergétique (F-EEE) a été mis sur pied. Le lancement de ce Fonds est le résultat de la volonté du Conseil de l’Union européenne et du Parlement européen d’utiliser les moyens non dépensés du Plan de relance européen dans le secteur de l’énergie adopté en 2009. Au moment de l’adoption par le Conseil et le Parlement européen du F-EEE en décembre 2010, ce montant s’élevait à 146 millions d’euros sur un budget total de près de quatre milliards d’euros.

La Commission européenne, la Banque européenne d’investissement (BEI) et plusieurs instituions financières privées ont ainsi annoncé le lancement du Fonds européen pour la promotion de l'efficacité énergétique (en anglais European Energy Efficiency Fund – EEEF). Ce Fonds a pour objet de fournir des financements fondés sur le marché à l’appui de projets commercialement viables de nature à favoriser l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, entrepris par le secteur public dans l’Union européenne.

Le Fonds aidera les États membres de l'UE à atteindre leur objectif, qui vise à réduire, d’ici 2020, les émissions de gaz à effet de serre de 20 %, à porter à 20 % la part des énergies renouvelables et à diminuer de 20 % la consommation d'énergie par une amélioration de l'efficacité énergétique. Il ciblera le potentiel considérable de développement de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables de petite dimension qui réside dans le secteur public européen.

Le Fonds couvrira une large gamme de produits financiers tels que des prêts, des garanties ou des participations en capital et financera également de l’assistance technique. Les beneficiaires de ce Fonds seront les autorités publiques locales et régionales et les sociétés agissant au nom d’une autorité publique.

Le Fonds pourra intervenir de deux manières: il investira soit directement dans des projets, soit par l’intermédiaire d’institutions financières. Sa structure de risques et de rendement, à plusieurs niveaux, doit permettre de stimuler l’investissement privé, avec un engagement fixe des fonds budgétaires de l’UE.

Le Fonds a l’intention de porter à quelque 800 millions d’EUR son volume total (actuellement de 265 millions d’EUR) en attirant de nouveaux investisseurs. Un mécanisme d’assistance technique est également prévu pour soutenir les investissements entrepris au titre de l’EEEF.

Plus d’infos : www.europe.eu - www.eib.org - silvia.kreibiehl@db.com

 
Ce document, imprimé le 28-11-2014, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be) et est soumis au copyright.
La reproduction, complète ou partielle, de quelque données que ce soit, quelle que soit la méthode utilisée et quelle que soit la nature du support, est formellement interdite sans l'autorisation écrite de l'auteur.
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Privacy policy  |     ©   2014 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl