La Louvière: "La Ville pose des actes précis, qui auront des conséquences sur l’avenir"

Octobre 2016
   ImprimerImprimer    Envoyer par e-mailEnvoyer par e-mail   

La Ville de La Louvière est signataire de la Convention des Maires pour le climat et l’énergie et a donc élaboré un plan d’action pour son développement durable. Parallèlement, depuis de nombreuses années, La Louvière lutte contre la prolifération des friches urbaines grâce à un programme de réaffectation du bâti. Pour chacun des projets de construction ou de rénovation, une réflexion est menée afin d’améliorer la performance énergétique et favoriser l’utilisation des énergies alternatives. L’exemple le plus marquant, au centre-ville, est celui de la nouvelle cité administrative, un véritable écrin qui rassemble désormais tout le personnel communal de la Ville.

Mais surtout, depuis 2008, les habitants sont désormais impliqués dans la réflexion via des rencontres citoyennes nommées « Ateliers pour un projet de ville durable ». Cette mission, qui s’inscrit dans le cadre de la Politique des grandes villes, a pour objet de développer un projet de ville collectif autour des notions d’éco-quartier, d’habitat et d’espaces publics durables. Il s’agit de définir les orientations communes applicables pour les logements, mais aussi pour les équipements et aménagements, qu’ils soient publics ou privés.

Mais qui dit développement durable, dit également utilisation des modes doux de déplacement. Commune-pilote «Wallonie cyclable» depuis 2011, La Louvière bénéficie de subsides wallons qui lui permettent de passer à une vitesse supérieure à ce sujet, notamment pour les aménagements d’infrastructures et la réalisation d’un réseau cyclable sûr, rapide et agréable dans l’entité. L’objectif de La Louvière est de booster la pratique du vélo, et pas seulement pour les déplacements sportifs et touristiques. Remettre les Loups en selle, notamment pour les déplacements quotidiens, voilà un défi de taille que la Ville de La Louvière souhaite relever à l’horizon 2020. Rencontre avec Jacques Gobert, Bourgmestre de La Louvière.

Téléchargez l'intégralité de l'article au format PDF

Articles connexes
Belfius Smart Cities Awards 2016 - 7 villes et communes wallonnes sélectionnées
Colloque: CAP sur les Smart Cities
Flobecq : 35% des maisons sont équipées de photovoltaïque
Envisager sa politique de stationnement d’un point de vue « smart » ? Quelques initiatives d’utilisation de nouvelles technologies dans la gestion du stationnement
Mission AWEX - WBI : cap sur les Smart Cities françaises
Maxime Prévot : "Allier efficience et créativité est nécessaire pour aborder au mieux les Smart Cities"
Belfius Banque - Smart City Award 2015: l’avenir des communes wallonnes sera durable
Eclairage public : quelles perspectives pour les communes wallonnes ?

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 27-04-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl