Les communes : un moteur pour la relance de la Wallonie

Juillet 2009
ImprimerImprimer    Envoyer par e-mailEnvoyer par e-mail   

Le rôle important que jouent les villes et communes pour le citoyen, pour l’économie, pour la Région n’est plus à démontrer. Vous savez comme nous que des pouvoirs locaux dynamiques constituent un levier certain pour la réussite du Plan Marshall wallon.

Ainsi, et pour simple rappel, l’UVCW souligne que les communes apportent quelque 50 % de l’effort d’investissement de l’ensemble des pouvoirs publics. Les communes sont bel et bien le plus gros investisseur du pays.

En termes d’équipements et de services, les villes et communes offrent aux citoyens et aux entrepreneurs wallons:

  • la majorité de l’infrastructure de voirie: 85 % des routes wallonnes sont communales;
  • un effort plus que substantiel dans la sécurité: 60 % des moyens financiers de la police locale proviennent des communes, et les communes prennent en charge 90 % des dépenses en matière d'incendie;
  • 57 % des dépenses des pouvoirs publics belges pour la protection de l'environnement sont le fait des pouvoirs locaux; cela représente plus d'un milliard d’euros;
  • 206 parcs industriels qui hébergent, en Région wallonne, plus de 4.500 entreprises employant 115.000 personnes;
  • 240.000 élèves dans l'enseignement fondamental communal (ce qui représente 50 % de l'offre francophone);
  • 9.200 places d'accueil pour la petite enfance (42 % de l'offre en Wallonie)
  • 120.000 logements sociaux offerts, directement ou indirectement, par les communes wallonnes;
  • 550 millions d'euros d'aides sociales, dont 45 % de revenus d’intégration sociale, sont accordées par les CPAS wallons;
  • 6.565 lits de maisons de repos (20 % de l'offre Région wallonne), 5.833 lits MRS (40 % de l'offre);
  • 9.724 lits d'hôpitaux (46 % de l'offre en Région wallonne);
  •  …

Quant à la politique de l’emploi, garante de paix sociale, on relèvera que 120.000 personnes travaillent dans les pouvoirs locaux wallons (communes, CPAS, intercommunales et zones de police). C’est peu de dire que les autorités locales n’ont pas ménagé leurs efforts ces dernières années pour assurer une certaine croissance de l’emploi tout en maîtrisant au mieux leurs dépenses. Il ressort des informations collectées auprès de l'ONSSAPL que le volume d'emploi au sein des communes (sans tenir compte du personnel de police, mais en tenant compte du personnel des services incendie) a crû de quelque 30 % entre 1995 et 2005. Les données relatives aux CPAS (sans tenir compte des hôpitaux) révèlent, pour la même période, une croissance de 73,5 %.

L’importance de l’effort communal est trop souvent passée sous silence. A la veille de cette importante réunion du Gouvernement wallon, nous souhaitions la rappeler brièvement.

"Mais, pour permettre aux communes d'implémenter efficacement les politiques régionales et d'assurer aux citoyens comme aux entreprises les équipements et services dont ils ont besoin, il est crucial et urgent que la Région apporte aux communes l’assurance de recettes stables." (novembre 2007)

pdf Le Mémorandum régional de l'UVCW

 
Ce document, imprimé le 24-04-2014, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be) et est soumis au copyright.
La reproduction, complète ou partielle, de quelque données que ce soit, quelle que soit la méthode utilisée et quelle que soit la nature du support, est formellement interdite sans l'autorisation écrite de l'auteur.
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Privacy policy  |     ©   2014 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl