Retour à  la page d'accueil de l'espace Environnement

L'Union, fédération des E-communes

Edouard Vercruysse - Avril 2005
ImprimerImprimer    Envoyer par e-mailEnvoyer par e-mail   

L'auteur

Edouard Vercruysse Edouard Vercruysse

Conseiller-expert à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

E-gouvernement, logiciels libres, charte informatique, sites internet, wi-fi, connexion au registre national, interopérabilité, mutualisation des développements informatiques,... les questions technologiques auxquels les communes sont confrontées ne manquent pas. C'est pour les aider à aborder ces questions que l'Union des Villes et Communes a mis sur pied une nouvelle équipe jeune et dynamique, la cellule E-communes.

Le constat n'est pas très original mais néanmoins bien actuel: l'informatique prend une place de plus en plus grande dans les administrations communales. A tel point qu'aujourd'hui tant le bon fonctionnement à l'intérieur de l'administration qu'un bon service aux citoyens sont impossibles avec une informatique défaillante.

Au vu de ce constat, l'Union des Villes et Communes a décidé de passer à l'action! En tant que fédération des communes, elle se devait d'offrir une assistance à ses membres dans cette matière stratégique qu'est l'informatique [1]. D'où l'idée de la cellule E-communes, lancée en janvier 2005. E comme électronique, bien sûr!

La finalité de la cellule E-communes est le développement technologique des pouvoirs locaux en vue de l'amélioration des services aux citoyens et aux entreprises. Bien bien, direz-vous, mais concrètement cela veut dire quoi?

Concrètement, 5 missions ont été confiées à la cellule. Les voici:

  1. Défendre les intérêts des communes et relayer leurs préoccupations en matière informatique auprès des pouvoirs régional et fédéral. La cellule E-communes veillera à ce que les intérêts des communes soient pris en considération à chaque étape du développement des projets d'e-gouvernement. Elle interpellera la Région ou le fédéral lorsque ce sera nécessaire pour attirer leur attention sur les réalités et contraintes de l'informatique communale.

  2. Fournir assistance et conseils au communes dans leurs développements technologiques. Ces conseils concerneront entre autres les projets d'e-gouvernement venant du fédéral ou de la Région. On pense bien sûr à la carte d'identité électronique qui n'est plus au stade de projet mais qui pose néanmoins encore bien des questions. On pense également à d'autres projets qui débarqueront à plus ou moins court terme dans les communes: marchés publics en ligne, e-triennal, e-procurement, e-bidding, e-notariat,...
    L'assistance que la cellule offrira aux communes ne sera pas de type help-desk. Ne téléphonez donc pas à l'Union si votre imprimante fait un drôle de bruit! Les conseils de l'Union se concentreront sur les développements "stratégiques" de l'informatique communale: choix de logiciel, questions de licences, cahier des charges, relations avec les fournisseurs,...

  3. Jouer un rôle d'interface entre les fournisseurs informatiques et les communes. Actuellement, chaque commune est isolée face à ses fournisseurs informatiques. Cet isolement est préjudiciable aux communes car il les met en situation de faiblesse. Un objectif de la cellule E-communes de l'Union est de casser cet isolement et de faire en sorte que les rapports communes/fournisseurs informatiques soient plus équilibrés qu'aujourd'hui.
    La cellule interpellera les fournisseurs informatiques par rapport aux préoccupations des communes. Elle organisera également dans un proche avenir des rencontres entre les communes et les fournisseurs informatiques. L'idée est de mettre sur pied un rendez-vous régulier avec chaque fois un fournisseur qui vient répondre aux questions des communes et/ou présenter un de ses produits. Cela se passera dans les bureaux de l'Union à Namur. Toutes les communes intéressées seront évidemment les bienvenues.

  4. Sensibiliser les villes et communes à l'importance des standards informatiques ouverts et des logiciels libres. C'est assurément un des grand enjeux de l'informatique communale et de l'informatique dans les administrations en général. Travailler avec des standards ouverts, c'est garantir la pérennité des informations et des documents. Les logiciels libres respectent les standards ouverts et permettent aux administrations d'être moins dépendantes des fournisseurs informatiques et éditeurs de logiciels. En effet, rien n'empêche une administration d'adapter elle-même à ses besoins un logiciel libre ou de le faire adapter par une société autre que l'éditeur du logiciel, chose impossible (et interdite!) avec un logiciel propriétaire.
    La cellule E-communes mettra à profit tous les outils de communication de l'Union (Mouvement communal, newsletter, site internet,...) pour attirer l'attention des communes sur cet enjeu. Des cas concrets de communes ayant une expérience intéressante dans le domaine seront présentés. Certains logiciels-phares également. Peut-être une formation spécifique ou un colloque, on verra.

  5. Mettre en place un environnement permettant le développement mutualisé de certains projets informatiques communaux. C'est certainement l'objectif le plus ambitieux (et le plus emballant!) de la cellule. L'idée est que, demain, des communes qui ont les mêmes besoins en développements informatiques puissent y travailler ensemble. Cela engendrera des économies substantielles et des résultats de meilleures qualité.
    Comment mettre en place la mutualisation d'un développement informatique? Quels outils et quelle méthode utiliser? La réflexion pour répondre à ces questions est en cours. L'approche est résolument concrète et pragmatique: attaquons-nous d'abord à un projet de petite ampleur qui débouchera sur un résultat pas trop lointain. Cela sera encourageant pour la suite. Des projets réalistes portant sur des besoins informatiques précis des administrations communales, voilà ce que la cellule E-communes entend mener.

Cinq missions qui sont autant de défis. Autant dire que la Cellule E-communes les aborde avec grand enthousiasme!

Tout cela est le signe concret de la volonté de l'Union des Villes et Communes de fournir une aide aux communes également dans la matière informatique. On connaissait jusqu'ici l'Union pour ses conseils juridiques et techniques, désormais il y aura également des conseils informatiques!

Composition de la cellule E-communes

L'équipe de la cellule E-communes de l'Union des Villes et Communes est composée de:

  • Edouard Vercruysse, licencié en communication et anciennement responsable des e-projets à l'Union, est responsable de la cellule;
  • Pascale Blondiau, conseiller du Département des Etudes et spécialisée en droit des nouvelles technologies, apportera son expertise juridique aux travaux de la cellule;
  • Un informaticien (dont le recrutement est en cours) apportera son expertise technique aux travaux de la cellule et travaillera en priorité sur l'objectif "développement mutualisé des projets informatiques".

----------

  1. [Remonter] Signalons que l'Union des Villes et Communes aborde déjà depuis de nombreuses années l'informatique communale sous l'angle juridique grâce au très rigoureux travail de Pascale Blondiau. On se souvient particulièrement de l'ouvrage "Création et gestion d'un site internet communal, guide juridique" que Mme Blondiau a réalisé en collaboration avec le Crid à la fin 1999 déjà et qui est toujours très actuel. L'ouvrage est téléchargeable gratuitement sur le site de l'Union (www.uvcw.be), rubrique Publications.
Articles connexes
Appel à candidatures: actualisation de la Commission Environnement de l'UVCW
Les sociétés de logement de service public, nouveaux membres de l’Union
Le Plan de déplacements d'entreprise de l'Union des Villes et Communes de Wallonie
 
Ce document, imprimé le 22-09-2014, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be) et est soumis au copyright.
La reproduction, complète ou partielle, de quelque données que ce soit, quelle que soit la méthode utilisée et quelle que soit la nature du support, est formellement interdite sans l'autorisation écrite de l'auteur.
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Privacy policy  |     ©   2014 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl