Ottignies-Louvain-la-Neuve

Forum "One people, One planet": projet de développement durable et solidaire

Descriptif du projet

La première édition du Forum “One People, One Planet” qui se positionne entre Davos et Porto Allegre, s’est terminée fin août 2011 à Louvain-la-Neuve. Quatre jours de conférences et d’échanges ont permis à plus de 800 personnes de formuler des recommandations. Par l'initiative des partenaires organisateurs - la Maison du développement durable "Ginkgo Biloba", l'Université Catholique de Louvain, l'ONG Louvain Coopération au développement, et la Ville d'Ottignies-Louvain-La-Neuve - les acteurs présents, issus des grandes ONG, des institutions publiques de financement, des entreprises et des mouvements citoyens se sont concertés de manière constructive sur la manière d’établir une transition vers un monde durable et solidaire.

Mise en œuvre au niveau international, cette plate-forme contributive avait pour objectif général de construire un débat permanent et concret sur la durabilité du développement mondial. Quatre questions principales ont rythmé les débats, interpellant nos façons de consommer (1), réguler (2), produire (3) et financer (4) dans un système économique en crise, et tentant d’identifier les conditions d’un changement de paradigme:

1. Comment promouvoir un changement culturel pour pallier un système qui, en s’appuyant sur une consommation toujours croissante, épuise finalement les ressources de la planète, au delà de leurs possibilités de régénération?

2. Comment remodeler la gouvernance pour refonder un système qui reflète la nécessité d’une gouvernance écologique et éthique, s’appuyant sur de nouveaux indicateurs du bien commun?

3. Comment hiérarchiser les investissements publics et privés et les aligner sur des alternatives écologiques et durables pour les générations futures?

4. Sur quelles bases fonder un nouveau paradigme de la finance au service de l’économie et de la prospérité dans le monde et non uniquement de la maximisation du profit?

Le Forum 2011 était présidé par Ian Johnson, Secrétaire général du Club de Rome, qui a rappelé que le rapport “Halte à la croissance" (1972), était malheureusement toujours d’actualité. Le Forum s’est également enraciné dans des jalons clés tels que "Our Common Future" de 1987 (Rapport Brundlandt). Il visait à définir l'ampleur des changements nécessaires en mettant l'accent sur la gestion de la transition. Evénement destiné à être récurrent, "One people, One Planet"entend contribuer aux rencontres de Rio +20 (Sommet de la Terre) au printemps de 2012.

Lors de la conclusion, Philippe Maystadt (Président de la BEI – Banque européenne d’investissements) a fait écho aux différentes propositions émises par les ateliers en soulignant le mérite d’avoir réussi à mettre autour de la table des acteurs aussi divers. Il a souligné l’importance de prolonger le dialogue.

 

Partenaires

Université Catholique de Louvain (Belgique)
Maison du développement durable (Belgique)
Agoria Wallonie (Belgique)
Les amis de la Terre (Belgique)
Club of Rome EU Chapter (Non précisé)
Le Comité 21 (France)
Convergences 2015 (France)
ECVC - Via Campesina (Belgique)
Ekta Parishad (Inde)
Louvain Coopération au Développement (Belgique)
Fondation pour la nature et l'homme (France)
Gandhi International (France)
Greenpeace (Belgique)
Imagine Magazine ... (Belgique)

Financement

Fonds propres
Région wallonne
Autre: Ville d'Ottignies-Louvain-La-Neuve; UCL; Maison du développement durable;

Budget

De 12.500 € à 50.000 €

Secteurs

Développement économique et/ou local