Consultation publique pour le stockage géologique de déchets nucléaires

Actualité du 16 Avril 2020

   ImprimerImprimer   

L’ONDRAF, l’Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies, lance une nouvelle consultation publique, du 15 avril 2020 au 13 juin 2020, sur son projet de stockage géologique des déchets nucléaires les plus radioactifs.

La production d’électricité à partir d’énergie nucléaire et les applications nucléaires dans le secteur médical, dans l’industrie et dans la recherche génèrent des déchets radioactifs. C’est l’ONDRAF (Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies) qui est chargé de gérer ces déchets radioactifs et de formuler des propositions de politique et de les soumettre au Gouvernement fédéral pour décision. En Belgique, aucune décision n’a encore été prise quant à la destination finale des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie.

Le processus de décision s’étalera sur plusieurs décennies :

- la première étape, stratégique, porte sur la décision du type de destination finale sans encore préciser où, comment et quand ce système sera mis en œuvre ;

- l’étape suivante portera sur la réalisation de plans plus concrets pour définir où, comment et quand la destination finale pourra être réalisée,

- et enfin, pour chaque site proposé, une enquête publique et un rapport sur les incidences environnementales seront réalisés.

L’ONDRAF soumet à la consultation du public un projet de plan qui vise à proposer au Gouvernement fédéral une solution technique pour la gestion à long terme de ces déchets, à savoir un système de stockage géologique sur le territoire belge. Il s’agit d’isoler les déchets dans une couche géologique stable et adéquate, derrière une série de barrières artificielles (métal et béton, entre autres) à une profondeur de quelques centaines de mètres. Ces barrières forment un système de stockage géologique : les barrières naturelles et les barrières artificielles doivent assurer ensemble la protection à long terme de l’homme et de l’environnement.

Cette technique ne vise donc pas un seul lieu de stockage spécifique, mais pourrait théoriquement se situer in fine dans de nombreuses communes.

Les documents sur lesquels porte la consultation, à savoir le projet de plan, le rapport sur les incidences environnementales et un résumé non technique de ce dernier rapport, sont disponibles en allemand, en français et en néerlandais sur le site de l'ONDRAF :  www.ondraf.be/sea2020 ou www.niras.be/sea2020.

Les commentaires et avis seront adressés à l'ONDRAF entre le 15 avril 2020 et le 13 juin 2020 pour la consultation :

  • par voie électronique, à l’aide du formulaire en ligne disponible sur www.ondraf.be/sea2020 ou www.niras.be/sea2020
  • par voie postale (adresse : ONDRAF SEA 2020, Avenue des Arts 14, 1210 Bruxelles).

Les commentaires et avis doivent de préférence se référer au titre ou à la partie spécifique du projet de plan ou du rapport sur les incidences environnementales auquel ils se rapportent.

Renseignements: Gwenaël Delaite

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 27-09-2020, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2020 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl