Revalorisation du Fonds gaz et électricité - La Fondation Roi Baudouin propose des pistes pour sortir de l’impasse
Ce document, imprimé le 07-12-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 23 Octobre 2019

Evalué comme un système efficace et nécessaire par pwc en juin 2017 (étude commanditée par le SPP IS), le Fonds gaz électricité vient de faire l’objet d’une nouvelle étude à la demande de la Fondation Roi Baudouin. Les trois Fédérations de CPAS, impliquées dans la plateforme de lutte contre la précarité énergétique au sein de cette Fondation, ont suivi et alimenté ces travaux.

L’étude constate les multiples impacts, pour les CPAS et la population qu’ils accompagnent, du gel décidé chaque année par le Gouvernement fédéral depuis 2012. Celui-ci a effectivement amputé les moyens des CPAS à concurrence de 21 millions d’euros.

Les recommandations consistent en la ré-indexation des moyens dudit Fonds mais également, en la révision du mécanisme d’indexation pour tenir compte de l’évolution de la précarité et de la facture d’énergie. Pour ce faire, elle suggère deux pistes de financement ; l’une via la cotisation fédérale et l’autre via l’impôt.

Reste à savoir si le Gouvernement fédéral, en affaires courantes, sera réceptif à ces demandes en évitant notamment de renouveler le gel du Fonds gaz et électricité en cette fin d’année 2019…

Pour en savoir plus : https://www.kbs-frb.be/fr/Newsroom/Press-releases/2019/20191016NDGazElec

Date de mise en ligne
23 Octobre 2019

Matière(s)

Energie
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Energie