Ce document, imprimé le 15-06-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Aînés

Parlons de sexualité des seniors en maison de repos

Envahie de tabous et de stéréotypes, la sexualité des personnes âgées fait de plus en plus parler d'elle. Le regard que la société porte sur la sexualité des seniors n'est pas sans conséquences sur leur propre approche de leur sexualité. Ceci est d'autant plus vrai lorsque les personnes intègrent une maison de repos. L'hébergement en maison de repos, s’il ne mène pas au déni du désir sexuel, entraîne une série de contraintes qui en empêchent bien souvent l'expression.

La sexualité évolue mais ne cesse pas ! Les institutions doivent pouvoir accorder la liberté et le respect de la sexualité aux seniors qu’elles hébergent. Les résidants, rappelons-le, ont les mêmes droits que n’importe quel autre adulte.

OBJECTIFS

Cette formation vous permettra de répondre aux questions suivantes :

  • Comment aborder le sujet de la sexualité des résidants en maison de repos ? En équipe, avec les personnes âgées et avec les familles ?
  • Comment aborder des comportements sexuels de résidants vis-à-vis du personnel, d’autres résidants, … ?

MÉTHODOLOGIE

La méthode utilisée développera un exposé théorique reprenant les objectifs tout en privilégiant des échanges avec les professionnels des maisons de repos des CPAS wallons sur base de situations concrètes.

PUBLIC VISÉ

Chefs-infirmiers, infirmiers, référents pour la démence, aides-soignants, assistants sociaux.

FORMATEUR

Triskèle.

PARTENAIRES

Cette formation n'est actuellement pas planifiée

Durée

1 jour

Organisé par

Fédération des CPAS

Renseignements

Claudine Ska
Tél: 081/24.06.56

>