FAMI 53 : Hoe kwesties van gendergerelateerd geweld tegen migranten aan te pakken: praktische hulpmiddelen
Ce document, imprimé le 27-09-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Etrangers

FAMI 53 : Hoe kwesties van gendergerelateerd geweld tegen migranten aan te pakken: praktische hulpmiddelen

Volet santé

Cette formation en néerlandais vise une meilleure compréhension des  approches par rapport à la question du genre et des violences faites aux femmes dans le cadre de la guerre et du parcours de l’exil. Des pistes d'action pour les travailleur sociaux seront apportées durant la journée. 

Objectifs

A la fin de cette formation, les apprenants seront en mesure de :

 

  • Comprendre les concepts de trauma, du genre, de la migration. L'accent sera mis sur la manière dont les violences liées au genre s'intégrent dans le cadre de la migration.
  • Comprendre les enjeux liés aux inégalités et aux rapports de force.
  • Comprendre les approches par rapport à la question du genre et des violences faites aux femmes dans le cadre de la guerre et du parcours de l’exil.
  • Définir la question de la violence de genre et de la violence intra-familialle.
  • Comprendre des aspects spécifiques aux communautés migrantes en Belgique.
  • Gérer les situations de crise autour de cette thématique.
  • Trouver un réseau adéquat par rapport au suivi des personnes victimes des violences reliées au genre et en situation d’exil.
  • Penser un accompagnement psychosocial de ces personnes vers une socialisation, une insertion et une vie affective positive.
  • Apporter des pistes d’action concrètes pour les travailleurs sociaux et répondre à la question : comment soutenir ces personnes ?

Contenu

Les concepts clef suivant seront abordés pendant la matinée :

  • Comprendre les concepts de trauma, du genre, de la migration. L'accent sera mis sur la manière dont les violences liées au genre s'intègrent dans le cadre de la migration.
  • Comprendre les enjeux liés aux inégalités et aux rapports de force.
  • Définir la question de la violence de genre et de la violence intra-familiale.
  • Comprendre des aspects spécifiques aux communautés migrantes en Belgique (2ème-3ème génération) tels que: les mutilations génitales, les violences liées à l'honneur, etc.
  • Trouver un réseau adéquat par rapport au suivi des personnes victimes des violences reliées au genre et en situation d’exil. Répondre aux questions : quels sont les services de référence ? Comment bien référer les bénéficiaires ?
  • Apporter des pistes d’action concrètes pour les travailleurs sociaux et répondre à la question : comment soutenir ces personnes ?

 

L'après-midi sera focalisée sur l'analyse de cas et des situations sur base de la méthode de la supervision.

Méthodologie

Pédagogie active caractérisée par une approche complémentaire entre apports théoriques et analyse des situations problématiques rencontrées par les participants.

Appui de la facilitation graphique.

Formateur(s) / Intervenant(s)

Elisabeth Palermo et Anke Van de Velde, formatrices et expertes de l'OIM.

Langue

Néerlandais

Public cible

Travailleurs sociaux des CPAS bruxellois nérlandophones;

Travailleurs sociaux issus du milieu associatif/ONG bruxellois.

 

PARTENAIRES

Nos formations dans cette matièreVoir le catalogue complet

Dates et lieux

Le 17/1/23 (à distance)
De 9h00 à 16h00
Il reste 15 place(s) disponible(s)
GRATUIT

Durée

Un jour

Organisé par

Fédération des CPAS

Renseignements

Claudine Ska
Tél: 081/24.06.56