Ce document, imprimé le 28-02-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Le point sur l'Article 60, §7

Mis en ligne le 10 Mars 2020

La Loi organique (LO) des CPAS prévoit que, pour permettre à une personne de justifier d’un nombre suffisant de jours de travail afin de bénéficier d’allocations sociales ou pour acquérir de l’expérience professionnelle, le CPAS a la possibilité d’agir comme employeur et d’engager une personne bénéficiaire du droit à l’intégration sociale. Cette disposition, bien connue des CPAS, est reprise à l’article 60, § 7 de la LO, qui a donné son nom au dispositif. La note détaille les règles relatives à ces contrats de travail.

L'auteur

Marie Castaigne

Conseillère

Licenciée en sociologie, elle s'est spécialisée en analyse de données chiffrées et dans ce cadre, a travaillé plusieurs années à l'Institut national de Statistique (Statbel), sur les données relatives à la pauvreté en Belgique. Depuis 2017, elle conseille les CPAS par rapport à l'insertion professionnelle des bénéficiaires (contrats articles 60, § 7, 61, SINE, aides à l'emploi). Elle réalise également des études chiffrées pour la Fédération des CPAS.

Lire aussi

Date de mise en ligne

10 Mars 2020

Type de contenu

Matière(s)

ISP
>