Travail étudiant pendant l'été: divergence de positions entre les différentes instances officielles en matière de travail étudiant durant l’été après l’obtention du diplôme, interpellation des Ministres compétents

 

Durant le mois de juillet, nous publiions sur notre site internet l’actualité « Travailler durant l’été une fois le diplôme en poche, est-ce autorisé? » qui mettait en évidence les positions contradictoires adoptées en la matière par l’ONSS, l’ONEM et Famifed, d’une part et par le Contrôle des Lois sociales, d’autre part.

Face à ce constat et à l’insécurité juridique qui est découle, notre Fédération et l’Union des Villes et des Communes de Wallonie ont décidé d’adresser un courrier à Madame De Block, Ministre des Affaires sociales et à Monsieur Peeters, Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Emploi afin qu’ils adoptent une position claire commune qui mettrait fin à cette divergence d’interprétation et qui permettrait aux jeunes et aux employeurs de conclure de tels contrats en toute sérénité.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer la(les) réponse(s) obtenue(s).

 

L'auteur

Stéphanie Degembe

Conseillère à la Fédération des CPAS

Diplômée de l’Université Catholique de Louvain où elle a obtenu son master en droit avec comme options le droit de la famille et le droit social, elle exerce actuellement la fonction de conseillère au sein de la Fédération des CPAS de l’Union des Villes et Communes de Wallonie. Les matières relevant de sa compétence sont : le fonctionnement, le logement et les étudiants.

Lire aussi

Date de mise en ligne

19 Octobre 2018

Mots-clefs

>