Ce document, imprimé le 21-05-2024, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 16 Février 2024

Dans le secteur de la jeunesse, un des impacts les plus importants de la réforme des rythmes scolaires annuels est celui de la pression sur les endroits de séjours. En effet, le raccourcissement des vacances d’été accentue la pression sur les endroits disponibles, car les séjours devront être organisés sur une période plus courte.

Ces endroits peuvent être diverses infrastructures comme une école, une salle polyvalente, un club de sport, prairies… Les mouvements de jeunesse accueillent des groupes de différentes tailles donc que les infrastructures soient grandes ou petites, elles trouveront preneur.

Pour cette édition 2024, à l’initiative de la ministre de la Jeunesse, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a lancé le 15 janvier 2024, un appel à projets relatif à l'amélioration des infrastructures des groupes locaux de mouvements de jeunesse dans le cadre de l'accompagnement de la réforme des rythmes scolaires.

L’objectif de cet appel est de répondre aux problématiques logistiques que les mouvements de jeunesse peuvent rencontrer pour accueillir les jeunes à la suite de l’adoption de la réforme des rythmes scolaires en application depuis septembre 2022.

Plus spécifiquement, les mesures visent à soutenir les travaux de rénovation et de mise en conformité des infrastructures, les travaux en vue de faciliter l’accessibilité des infrastructures et les travaux d’amélioration de la qualité de l’accueil de séjours des lieux en termes d’hygiène.

Opérateurs éligibles 

Les bénéficiaires des mesures de soutien sont :

  • Les groupes locaux de mouvements de jeunesse, tels que visés à l’article 2, 14°, du décret du 26 mars 2009 fixant les conditions d'agrément et d'octroi de subventions aux organisations de jeunesse.

On entend par groupes locaux : des groupes composés de jeunes inscrits régulièrement, membres d’un mouvement de jeunesse agréé, éventuellement répartis en tranches d’âge, ayant des activités communes pour et par les jeunes concentrées sur le territoire d’une commune ou d’un quartier.

Les fédérations de mouvement de jeunesse agréés déposeront les dossiers de leurs groupes locaux, et percevront les subventions allouées pour leur compte, à charge pour elles de reverser vers ces groupes locaux les subventions obtenues dans le cadre de l’appel.

  • Les communes situées sur le territoire de la Région wallonne, dans la région de langue française ;
  • Les personnes morales ou physique mettant à disposition des endroits de camps reconnus par le Commissariat général du Tourisme de la Région wallonne et à condition que celles-ci soient établies sur le territoire de la Région Wallonne dans la région de langue française, (via l’ASBL « Atouts camps »).

Jusqu’à 30.000 euros par an

La subvention est de maximum 30.000 euros par an par lieu d’implantation ou d’activités des groupes locaux de mouvements de jeunesse pour 2024, par commune, ou par opérateurs privés. (Augmentation de 10.000 EUR par rapport aux années précédentes). C’est un budget d’1.2 millions € qui y est consacré cette année

Modalités d’octroi

Pour l’édition 2024, un groupe local ayant bénéficié d’une subvention lors de l’appel lancé en 2022 et en 2023 peut également déposer un nouveau projet. Néanmoins, cette nouvelle demande de soutien ne sera pas prioritaire.

Vous avez jusqu'au 1er avril 2024 à midi pour renvoyer votre demande via ce formulaire : https://form.jotform.com/230323175032341

Les subventions ont été réparties en prenant en considération les critères suivants :

  • L’amélioration de la qualité et/ou de la capacité d’accueil ;
  • Le coût global estimé des travaux : ce critère permettant d’évaluer la viabilité du projet par rapport aux sources de financement présentées ;
  • L’impact environnemental du projet envisagé : ce critère avait pour objectif de démontrer une prise en considération de l’impact environnemental dans les travaux à réaliser (ex : travaux visant à diminuer ou limiter la consommation d’énergie, le gaspillage, la pollution, en utilisant, par exemple, des matériaux plus durables ou recyclables ou verts, etc.).

Pour plus d’informations, vous trouverez sur le lien ci-après, la circulaire relative à l’appel à projet précité, édition 2024. https://servicejeunesse.cfwb.be/actualite/news/la-nouvelle-edition-de-la-circulaire-groupes-locaux-est-ouverte/

ASBL Atouts Camps

Nous tenons également à vous rappeler que l’ASBL Atouts Camps (https://atoutscamps.be/ - info@atoutscamps.be - 081/65.83.09) est à disposition des autorités communales pour les accompagner dans l’ouverture d’endroits de camps et l’éventuelle labélisation de ces endroits. Atouts camps est également là pour faciliter le contact avec les groupes ne recherche d’endroits de camps

Opération Well Camp 2024

Depuis de nombreuse années, l’Opération Well Camp permet aux communes participantes de disposer d’une personne-relais afin d’assurer une meilleure cohabitation entre les camps de mouvements de jeunesse, les riverains et la commune, durant la période estivale.

Nous avons la confirmation que, pour cette année 2024, le ministre des Pouvoirs Locaux, réitéra l’opération Well Camp, avec une subvention à la clé qui permettra à la Commune d’engager un référent. La nouveauté de cette année est que les demandes de subsides se feront de manière digitale en vue d’une simplification administrative.

Le référent Well Camp de la commune, aussi appelé Monsieur ou Madame Camp, fait le lien entre la commune et le groupe, fluidifie l’arrivée et le départ des enfants sur le territoire de sa commune et transmet toutes les informations utiles.

Complémentairement, nous vous informons de l’organisation, par les Mouvements de jeunesse, d’une formation spécifique pour les « Monsieur et Madame Camp ».

Toutes les informations relatives à cette formation ainsi que le futur arrêté ministériel relatif à l’opération Well Camp 2024, seront publiés en annexe à cet article dès qu’ils seront disponibles.

Voir le catalogue complet

Date de mise en ligne
16 Février 2024

Auteur
Tanya Sidiras

Type de contenu

Matière(s)

Jeunesse/petite enfance
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Jeunesse/petite enfance