Communication de la Ministre de la Culture - Inondations : 2millions d’euros d’aide pour les opérateurs culturels
Ce document, imprimé le 19-08-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 14 Mars 2022

Ci-après, vous trouverez le communiqué de presse de la ministre de la Culture relatif à l’aide octroyé pour les opérateurs culturels en raison des inondations.

Inondations : 2 millions d’euros d’aide pour les opérateurs culturels

A l’initiative de la Ministre de la Culture Bénédicte Linard, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté plusieurs mesures visant à soutenir les opérateurs culturels touchés par les inondations exceptionnelles du mois de juillet, pour un montant total de 2 millions d’euros.

Entre le 13 et le 16 juillet 2021, la Belgique a été touchée par de fortes intempéries qui ont provoqué des inondations catastrophiques dans plusieurs régions du pays. Outre les drames humains, ces inondations ont causé d’énormes dégâts matériels dans les infrastructures dépendant des secteurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Un mécanisme d’aide d’urgence avait été mis en place en Fédération Wallonie-Bruxelles dès le mois de juillet. Par ailleurs, le gouvernement avait alors chargé la ministre de la Culture de mettre en place des actions spécifiques de soutien aux opérateurs culturels touchés par les inondations.

Les aides déployées aujourd’hui concernent :

  1. la restauration de biens culturels mobiliers ou la reconstitution de collections détruites (par exemple des collections de livres détruites dans des bibliothèques ou des archives sonores ou audiovisuelles endommagées) ;
  2. la réparation ou le remplacement du matériel touché ;
  3. la relocalisation temporaire des activités de l’opérateur ;
  4. la remise en état des infrastructures touchées ;
  5. les frais supplémentaires de réouverture partielle ou de réorientation des activités ;
  6. la compensation des pertes de recettes ;
  7. l’organisation d’activités de soutien aux populations touchées via des appels à projet. Les opérateurs culturels se sont en effet mobilisés dans l’urgence et continueront à le faire dans le futur pour accompagner et être aux côtés des personnes, des familles touchées par les inondations.

« Les terribles inondations de juillet 2021 ont eu un impact sur le déroulement des activités culturelles, mais elles ont aussi endommagé les infrastructures, les collections parfois. Le monde culturel a déjà été fragilisé par la crise sanitaire, il était donc primordial de continuer à le soutenir. En effet, face aux crises et aux drames, la culture reste notre meilleure alliée pour apporter des moments d’échange, de liens, de réflexion dont nous avons toutes et tous besoin », conclut la ministre de la Culture Bénédicte Linard.

L’ensemble de ces aides seront prochainement détaillées et disponibles sur www.culture.be.

L'auteur

Tanya Sidiras

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Articles de l'auteur

Nos formations dans cette matièreVoir le catalogue complet

Date de mise en ligne
14 Mars 2022

Auteur
Tanya Sidiras

Type de contenu

Matière(s)

Culture
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Culture

Mots-clefs