Ce document, imprimé le 28-02-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Près de 2 000 ordinateurs portables reconditionnés pour les étudiants en FWB

Mis en ligne le 13 Mai 2020

Le Ministre Président de la FWB Pierre-Yves Jeholet a indiqué, en séance de la Commission des Affaires générales du Parlement de la FWB du 11 mai, que près de 2 000 ordinateurs portables seraient distribués aux élèves les plus défavorisés dans le courant de la semaine prochaine.

Les ordinateurs seront répartis entre l’enseignement obligatoire, à raison de 80 % (un peu moins de 1 600 ordinateurs), et l’enseignement de promotion sociale, à raison de 20 % (un peu moins de 400 ordinateurs).

Interpellée par les CPAS sur l’augmentation des demandes d’aides relatives à l’achat de matériel informatique, la Fédération des CPAS a pris contact avec le Cabinet du Ministre Jeholet afin d’être mieux informée sur les modalités de distribution de ces ordinateurs. 

Les PC seront distribués aux fédérations de pouvoirs organisateurs, lesquels devront les répartir entre leurs écoles selon ces critères : 

  • ordinateurs portables donnés à des établissements organisant des sections secondaires supérieures générales, qualifiantes ou spécialisées ; ou établissement organisant l’enseignement de promotion sociale ;

  • établissements scolaires à  privilégier sont ceux qui disposent des indices socio-économiques les plus faibles ET qui ont mis en place une plateforme d’apprentissage en ligne via leur plan de pilotage ;

  • concernant la sélection des élèves au sein d’un établissement, les portables sont destinés à des élèves qui n'ont pas d'ordinateurs à domicile. Les élèves qui restent confinés en raison de leur santé ou celle de l’un de leur proche peuvent également prétendre à ce prêt. Plus spécifiquement, la distribution des ordinateurs sera laissée à l’appréciation des établissements qui connaissent la situation personnelle des élèves.

 Il n’est donc pas prévu de passer à ce stade par les CPAS.

 Le Cabinet indique que des projets numériques pourraient être étudiés avec les CPAS le cas échéant, notamment dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté.

L'auteur

Judith Duchêne

Conseillère à la Fédération des CPAS

Licenciée en anthropologie et ayant acquis une expérience de recherche et d'enseignement au sein du service de criminologie de l'Université de Liège, elle exerce aujourd'hui la fonction de conseillère à la Fédération des CPAS de l’Union des Villes et Communes de Wallonie. Elle travaille plus particulièrement sur les dossiers relatifs aux synergies et à la connexion des CPAS à la Banque Carrefour de la Sécurité Sociale.

Lire aussi

Date de mise en ligne

13 Mai 2020

Type de contenu

Mots-clefs

>