Ce document, imprimé le 24-06-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Wallonie cyclable : un coup de pouce financier pour 116 communes !

Mis en ligne le 20 Avril 2021

Dans sa Déclaration de politique régionale 2019-2024, le Gouvernement wallon annonce différentes mesures afin de favoriser le développement du vélo. Ainsi, plusieurs initiatives sont prévues. A cet effet, Philippe Henry, Ministre de la mobilité, a lancé un appel à projets « commune-pilote Wallonie cyclable 2.0 » s’inscrivant dans la continuité d’une première édition lancée à l’occasion d’une précédente législature. Il s’agit, par ce biais, de donner un véritable coup de pouce aux communes pour avancer dans cette voie.

C’est un engouement sans précédent qui a salué cette proposition ! 173 communes se sont portées candidates et ont introduit un dossier auprès de la Région. L’analyse de ceux-ci a révélé de nombreuses propositions intéressantes et solides, montrant un réel intérêt pour cette problématique et bien sûr le désir de profiter de cette aubaine financière. 116 communes ont été retenues. Pour faire face à cet enthousiasme, la manne de subsides, initialement fixée à 40 millions d’euros, a finalement été portée à 61,2 millions d’euros ! Soit dix fois plus que pour la première édition. Nous saluons cette ambition, qui se matérialise d’une manière proche d’un droit de tirage, qui est un mécanisme que nous souhaitons voir généralisé à l’ensemble des départements ministériels de la Région.

Petit rappel, chaque candidature doit répondre à un objectif de développement du vélo pour des déplacements utilitaires, afin de contribuer à l’ambition pour la Wallonie de répondre aux exigences fixées dans la Vision FAST – Mobilité 2030, qui vise à doubler l’utilisation du vélo d’ici 2024 et à la multiplier par cinq d’ici 2030.

Comment travailler ? En termes de méthodologie, chaque commune doit élaborer, en préalable, une stratégie de déploiement favorable à l’utilisation du vélo pour des déplacements quotidiens, ce qui nécessite une approche globale au niveau du territoire communal. Il s’agit en effet de développer un réseau structurant, reliant les quartiers d’habitation aux pôles d’activités, en réalisant des itinéraires qui rencontrent toutes les exigences de cyclabilité, en particulier en termes de confort et de sécurité routière et sociale ! Après établissement de la stratégie, les itinéraires « théoriques » peuvent être tracés, enfin les mesures adéquates seront déterminées et… mises en œuvre ! Pour ce faire, plusieurs outils existent.

Différentes « catégories » de communes ont été définies en fonction de leur nombre d’habitants, débouchant sur un montant maximum de subsides : de 150.000 euros pour les plus petites communes, à 1,7 millions pour les grandes villes. 80 % des travaux subsidiables sont pris en charge par la Région.

En termes d’investissement, en prenant en compte la contribution financière de 20 % par les communes, cela signifie que d’ici 2024, un montant d’environ 76 millions d’euros devrait être mis à profit pour favoriser les déplacements à vélo sur des infrastructures communales.

L’appel à candidatures constitue en fait la première phase de la démarche, puisqu’elle a conduit chaque commune à présenter sa stratégie cyclable. La commune dispose maintenant d’encore environ 3 mois pour présenter au SPW Mobilité & Infrastructures les dossiers d’aménagements concrets qu’elle souhaite mettre en oeuvre.  L’audit de la politique cyclable à réaliser par chaque commune évaluera aussi les aspects liés aux besoins des utilisateurs, la gouvernance, les moyens, le volet information et éducation… 

Le soutien aux communes en matière d’infrastructures de mobilité active ne s’arrêtera pas là, a précisé le Ministre de la Mobilité, qui a annoncé préparer une suite pour 2022-2024. L’objectif est de tirer les enseignements du présent appel à projets avant de remettre l’ouvrage sur le métier.

En savoir plus : https://www.wallonie.be/fr/actualites/116-communes-pilotes-wallonie-cyclable

Contact : wallonie.cyclable@spw.wallonie.be

L'auteur

Françoise Bradfer

Ingénieur architecte à l'Icedd - Consultante UVCW

Date de mise en ligne
20 Avril 2021

Type de contenu

Matière(s)

>