COVID 19: l’UVCW auditionnée par la Commission spéciale du Parlement wallon chargée d’évaluer la gestion de la crise

Le 20 novembre 2020, Maxime Daye, Président de l’Union des Villes et Communes de Wallonie a été auditionné par la Commission spéciale du Parlement wallon chargée d’évaluer la gestion de la crise COVID 19 par la Wallonie. Une occasion pour lui de présenter :

-        L’action de l’UVCW pendant la crise ;

-        Les problèmes rencontrés par nos membres avec la crise et nos propositions pour mieux affronter les crises de longue durée ;

-        Le cadre souhaité pour aider les communes à participer au mieux à la relance après la crise.

On l’a dit et la Commission l’a rappelé par la voix de Monsieur le Député Benoît Dispa : « Les communes sont essentielles comme jamais ». Elles ont « tenu la boutique », alors que d’autres niveaux de pouvoirs éprouvaient bien des difficultés. Les communes sont « la pierre angulaire de la maison Belgique », elles sont des pouvoirs de proximité par excellence et, dans ce genre de crise, avec le CPAS, parfois, souvent … « la solution du dernier recours ».

 

L’action de l’UVCW pendant la crise

L’UVCW a, dés début mars, compris l’ampleur de la menace et elle a géré la crise dans la durée.

Elle a aidé ses membres via :

-        L’augmentation de l’assistance conseil

-        Le lancement d’une newsletter « spécial COVID 19 » (5000 abonnés)

-        Des relations suivies et étroites avec les Cabinets ministériels et les Administrations

-        Des Formations  sur des thèmes liés à la gestion de la pandémie.

Le tout en investissant un mode de fonctionnement en distanciel : télétravail généralisé, video conférences, webinaires.

 

Les problèmes rencontrés par nos membres avec la crise et nos propositions pour mieux affronter les crises de longue durée 

Le Président de l’UVCW a présenté constats et propositions d’actions sur les thématiques suivantes :

-        L’organisation du travail (télétravail).

-        L’organisation du travail (la gestion du personnel aux « statuts » différents).

-        Les organes communaux : pouvoirs spéciaux du collège.

-        Les organes communaux : recours aux réunions virtuelles.

-        La dématérialisation des procédures.

-        La communication entre niveau de pouvoir : les pouvoirs du Bourgmestre et la planification d’urgence : articulations, collaboration, communication.

-        La communication /concertation entre niveaux de pouvoir.

-        La communication/concertation entre les Bourgmestres.

-        La communication/concertation avec d’autres intervenants institutionnels

-        Les services essentiels à la population : pour une cellule de crise.

-        Les finances : mesures d’assouplissement budgétaire, allongement.

-        Les finances : besoin de soutien financier et réel refinancement des pouvoirs locaux.

-        Les marchés publics : besoin de centrales d’achats.

 

Le cadre souhaité pour aider les communes à participer au mieux à la relance après la crise 

L’Union des Villes et Communes de Wallonie a rendu un avis circonstancié sur le plan de relance wallon « Get up Wallonia ! ».

Le Président en a repris la synthèse. Les proposition de l’UVCW pour aider les communes à s’inscrire dans le relance sont les suivantes :

-        Assurer la capacité financière des pouvoirs locaux ;

-        Maximiser la capacité d’investissement des pouvoirs locaux pour contribuer significativement à la relance ;

-        Soutenir les pouvoirs locaux dans leur aide au redéploiement économique via la dynamisation des centres, le soutien au commerce local et au circuit court ;

-        S’engager pour une gestion moderne du personnel communal ;

-        Amplifier la technologie - connectivité, connexion, dématérialisation - processus informatique innovant ;

-        Assurer la cohésion sociale ;

-        Faciliter la gouvernance, aider la mutualisation et la supracommunalité.

Le lecteur trouvera, en annexe, l'audition complète du Président et l'avis complet de l'UVCW sur le plan de relance wallon « Get up Wallonia ! »

L'auteur

Michèle Boverie

Secrétaire générale de l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Licenciée en Droit et pénaliste de formation, Michèle Boverie est en poste à l'UVCW depuis 1994. Elle y a exercé des fonctions d'expertise dans les matières « cadre de vie », de formation et de management. Elle a écrit plusieurs ouvrages (le PST, l’égouttage, les régies autonomes, le CWATUP révisé, la commune et le Cadre de vie, …) et de multiple articles dans le Mouvement communal. Secrétaire générale adjointe pendant 7 années, elle est actuellement Secrétaire générale depuis septembre 2018. La gouvernance (avec le PST notamment), la stratégie et le management tourné vers l’humain sont ses matières de prédilection. Elle pilote l’UVCW avec le Comité de direction et l’ensemble des collaborateurs de l’association. Elle est la secrétaire du Conseil d’Administration et du Bureau de l’UVCW. Michèle Boverie est au service de la démocratie locale et de l’ensemble des membres de l’institution dont elle partage les valeurs de pluralisme, d’indépendance et d’objectivité .

Lire aussi

Date de mise en ligne

20 Novembre 2020

Type de contenu

Matière(s)

>