Ce document, imprimé le 17-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Quads: introduction d’un nouveau signal dans le Code de la route répondant aux revendications de l’Union

Mis en ligne le 12 Avril 2010

L’augmentation des quads sur la voie publique, en particulier dans les milieux urbains, n’est pas sans poser problème dans certaines villes et communes wallonnes. Ces dernières, soucieuses de garantir la sécurité et le bien-être de leurs habitants, ne disposent d’aucun panneau de signalisation leur permettant de concrétiser une mesure de circulation routière interdisant les quads sur certaines voies.

Il y a plusieurs mois, l’Union des Villes et Communes de Wallonie a interpellé le Secrétaire d’Etat à la Mobilité à cet effet. Suite à cette interpellation, elle a été reçue au Cabinet du Secrétaire d’Etat à la Mobilité avec ses associations-sœurs, flamande et bruxelloise. Cette réunion lui a permis de relayer les préoccupations de ses membres face à cette problématique et de demander l’introduction d’un panneau de signalisation spécifique permettant l’interdiction de la circulation des quads sur certaines voies.

Cette revendication a été suivie par le Secrétaire d’Etat qui vient d’annoncer l’introduction d’un nouveau panneau de signalisation C6. Celui-ci interdirait "les véhicules à moteur à quatre roues, construits pour terrain non praticable, avec une carrosserie ouverte, un guidon comme une motocyclette et une selle". Cette définition vise donc les quads.

Si la procédure d’adoption de cette modification suit correctement son cours, les villes et communes devraient pouvoir bénéficier de ce nouvel outil pour le mois de juin.

D’autres modifications du Code de la route sont également envisagées. Ainsi le placement d’un panneau additionnel mentionnant une catégorie de véhicules sous le signal E1 (interdiction de stationnement) et E3 (interdiction d’arrêt et de stationnement) devrait être autorisé. Les gestionnaires pourront par exemple prévoir des zones où le stationnement est exclu uniquement pour les camping-cars, et ce avec une signalisation simplifiée.

Enfin, la possibilité pour les motocyclettes de stationner et de s’arrêter sur les trottoirs devrait être supprimée.

L'auteur

Alexandre Ponchaut

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Diplômé en droit à l'ULB et titulaire d'un brevet en Immobilier de la SBS-EM en 2011, il assure la fonction de conseiller à l’Union des Villes et Communes de Wallonie depuis 2008. Ses spécialisations sont la Politique de la Ville, le logement et la gestion du patrimoine.

Lire aussi

Date de mise en ligne

12 Avril 2010

Type de contenu

Matière(s)

>