Ce document, imprimé le 03-08-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Communication de la Ministre de l’Enfance: élargissement des mesures d’aides pour les crèches et les prégardiennats

Mis en ligne le 24 Avril 2020

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles réuni ce jeudi 23 avril vient de décider de deux nouvelles mesures d’aide en faveur des milieux d’accueil :

  • intégration des crèches et prégardiennats dans les mesures d’aides forfaitaires prévues à travers le Fonds d’urgence de la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • mise en place d’une cellule de veille par l’ONE pour identifier, en concertation avec les fédérations, les besoins spécifiques et individualisés des milieux dans les 6 mois suivant la levée des mesures de confinement.

Le paiement d’indemnités aux milieux d’accueil qui n’en bénéficiaient pas encore : crèches, prégardiennats, crèches parentales, milieux d’accueil bénéficiant du fonds de solidarité 2. Le montant des indemnités pour ces milieux d’accueil sera de 5,33 euros par journées complète d’absence (plus de 5h) et de 3,2 euros/jour pour une présence de 5h ou moins et ce pour la période du 16 mars au 5 mai.

Nous nous réjouissons que les crèches et les prégardiennats bénéficient enfin des mesures d’aides prévues, à l’instar d’autres types de milieux d’accueils. Toutefois, ces indemnités ne correspondent pas à 100% de la PFP non perçue et nous continuerons à solliciter des montants complémentaires afin d’assurer la viabilité des milieux d’accueil pendant et après cette période de crise.

Concernant les besoins individuels des milieux d’accueil, le Gouvernement entend prendre en compte la grande diversité de leur situation. Il s’agit de se doter de la capacité de prendre des mesures spécifiques et ciblées en fonction de cette situation. Les besoins particuliers, se manifestant dans les 6 mois après la levée de mesures de confinement, seront identifiés au sein d’une cellule de veille mise en place par l’ONE et qui associera les fédérations sectorielles.

Par ailleurs, une concertation va s’organiser avec le secteur et les fédérations afin d’envisager et d’anticiper la dynamique du déconfinement dans le respect le plus strict des consignes sanitaires et de l’expertise scientifique, ainsi que des décisions du Conseil National de Sécurité.

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questionnements ou si votre milieu d’accueil connaît des difficultés liées à cette période (pendant le confinement et également post confinement) afin que nous puissions les relayer lors de nos concertations avec le cabinet de la ministre de l’enfance.

Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse de la Ministre de l’Enfance.

L'auteur

Tanya Sidiras

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Titulaire d'un master en droit obtenu à l'Université Libre de Bruxelles en 2010, elle exerce la fonction de conseiller juridique au sein de l'Union des Villes et des Communes de Wallonie depuis 2014. Ses matières principales sont le personnel des pouvoirs locaux, le sport, l'enfance et la culture.

Les articles de l'auteur

Nos formations dans cette matièreVoir le catalogue complet

Date de mise en ligne
24 Avril 2020

Auteur
Tanya Sidiras

Type de contenu

Matière(s)

>