Ce document, imprimé le 16-10-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

UREBA exceptionnel 2021 : demande de prolongation du délai

Mis en ligne le 20 Août 2021

L’Union des Villes et Communes de Wallonie vient d’adresser un courrier au Ministre wallon du Climat et de l’Energie demandant la prolongation du délai d’introduction des candidatures à l’UREBA exceptionnel 2021 afin de permettre à un maximum de communes de déposer leur dossier, les services de nombreuses communes étant largement mobilisés depuis plusieurs semaines pour faire face aux conséquences des inondations catastrophiques de la mi-juillet.

A l’initiative du Ministre du Climat et de l’Energie, le Gouvernement wallon a décidé de consacrer un budget de 70 millions d’euros pour l’appel à projets « UREBA exceptionnel 2021 » dont les bénéficiaires sont les communes, les CPAS, les régies communales autonomes et les asbl para-communales pures. Cet appel à projets vise la rénovation énergétique profonde des bâtiments, en particulier les travaux sur leur enveloppe (voyez à ce sujet notre actualité du 25 juin).

L’appel à projets a été lancé à la fin juin 2021. D’emblée, l’Union des Villes et Communes de Wallonie a interpellé le cabinet du Ministre par rapport au délai extrêmement court pour l’introduction des demandes (la date butoir étant fixée au 3 septembre 2021). 

Suite aux inondations dramatiques de la mi-juillet 2021, de nombreuses communes wallonnes ont vu une plus ou moins grande partie de leur territoire sinistré. Leurs équipes (Service technique, Service Travaux, …) ont été, et le sont encore dans certaines communes, totalement mobilisées pour faire face à l’urgence de la situation et pour remettre en état les bâtiments publics (dont notamment les écoles en vue d’assurer la rentrée de septembre). La gestion des conséquences des inondations, qui sont d’une ampleur inédite, a été la priorité absolue et ces communes n’ont dès lors pas pu dégager les moyens humains pour le montage de leur dossier UREBA exceptionnel 2021.

Au vu de cette situation exceptionnelle, l’Union des Villes et Communes de Wallonie demande la prolongation du délai d’introduction des dossiers de candidatures de l’appel à projets UREBA exceptionnel 2021, au minimum jusqu’au vendredi 15 octobre 2021 inclus, et cela afin de permettre à un maximum de communes de déposer leur dossier. Il nous semble en effet inconcevable que les communes sinistrées soient écartées de cet appel à projets par un délai inapproprié.

L'auteur

Marianne Duquesne

Conseiller expert à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Ingénieur civil architecte, titulaire d’un master complémentaire en urbanisme et aménagement du territoire au cours duquel elle a réalisé une étude sur l’éclairage public communal, Marianne Duquesne est conseiller au sein de la cellule énergie de l’UVCW depuis 2008, après avoir officié durant plusieurs années dans la formation continuée pour le secteur de la construction. Elle est l’auteur de plusieurs guides pratiques relatifs à construction durable, à la maîtrise énergétique et à la performance énergétique des bâtiments.

Les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
20 Août 2021

Type de contenu

Matière(s)

>