Ce document, imprimé le 17-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Zones résidentielles et zones de rencontre: nouvelle circulaire

Mis en ligne le 26 Mai 2011

La zone résidentielle existe depuis de nombreuses années. Elle a pour objectif, dans des rues à vocation essentiellement résidentielle, d’organiser la circulation de la façon la moins contrariante pour les relations entre les habitants. Elle permet ainsi la cohabitation entre les conducteurs et les piétons, tout en garantissant une meilleure sécurité de ces derniers.

La zone de rencontre est un concept inséré récemment dans le Code de la route. L’objectif de cette zone est d’assurer un déplacement continu, sans rupture dans le cheminement, pour les piétons et un mouvement continu pour les véhicules. Elle est donc applicable dans des rues où la circulation piétonne est importante en raison notamment de l’activité commerciale, touristique ou encore de la présence d’établissements scolaires.

Les règles de circulation dans ces deux types de zones sont reprises à l’article 22 bis du Code de la route (le droit des piétons à utiliser toute la largeur de la voie publique; les jeux y sont autorisés; la vitesse des véhicules est limitée à 20km/h; …).

Jusqu’à présent, l’Administration régionale, exerçant la tutelle sur les règlements complémentaires de circulation routière, appliquait la circulaire ministérielle du 23 juin 1978 relative aux zones résidentielles pour l’appréciation des dossiers qui lui étaient soumis. Certaines de ces règles demandaient à être sérieusement revues (circulation des bus, …)

A la demande du Ministre en charge de la matière, la Direction de la Réglementation et des Droits des Usagers de la DGO2 a ainsi mis en place un groupe de travail, auquel a participé l’Union des Villes et Communes de Wallonie, chargé d’élaborer le projet d’une nouvelle circulaire. Ce dernier fixe les objectifs et le champ d’application de ces zones ainsi que les prescriptions liées à leur aménagement.

Le 23 mai 2011, le Ministre des Travaux publics a adopté cette circulaire. L’Union des Villes et Communes de Wallonie salue cet outil, élaboré en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, qui permettra aux gestionnaires de voirie de les guider efficacement pour la mise en place de mesures sécurisées de circulation routière.

L'auteur

Alexandre Ponchaut

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Diplômé en droit à l'ULB et titulaire d'un brevet en Immobilier de la SBS-EM en 2011, il assure la fonction de conseiller à l’Union des Villes et Communes de Wallonie depuis 2008. Ses spécialisations sont la Politique de la Ville, le logement et la gestion du patrimoine.

Lire aussi

Date de mise en ligne

26 Mai 2011

Type de contenu

Matière(s)

>