Ce document, imprimé le 08-12-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Note de politique générale Asile et Migration 2021

Mis en ligne le 18 Novembre 2021

Le Secrétaire d’État en charge de l’Asile et la Migration, Sammy Mahdi, a publié sa note de politique générale 2021. Poursuivant la logique de sa précédente note de politique générale avec plusieurs lignes directrices (pour la relire : https://www.uvcw.be/etrangers/actus/art-4883), nous vous informons ci-dessous d’extraits relatifs à deux dossiers suivis par la Fédération :

 

-       Accueil individuel (ILA) (pp.20 et s.)

Dans sa ligne de force 5 « un accueil de qualité dans un modèle d’accueil flexible », le secrétaire d’État mentionne au sujet des CPAS que « les initiatives locales d’accueil sont également importantes pour l’équilibre du réseau d’accueil. Elles constituent un élément final important pour jeter un pont vers la société pour les réfugiés reconnus. En raison d’un cadre instable pour les administrations locales, ces dernières années, peu d’administrations locales étaient disposées à créer suffisamment de ces places. Au cours de l’année à venir, je m’attacherai donc à optimiser ce cadre afin de renforcer la confiance des autorités locales et de les impliquer dans la tâche extrêmement importante de la transition vers la société.

 

Dans ce contexte, nous devons oser réviser fondamentalement notre approche actuelle. Par des procédures rapides, nous devons faire en sorte que le séjour dans les structures d’accueil collectif soit le plus court possible. Une fois que les personnes ont la perspective d’obtenir un permis de séjour, tout doit être fait pour les guider dans cette transition. La période de transition actuelle devrait être mieux adaptée à la situation future des personnes et tout devrait être mis en oeuvre pour favoriser une bonne intégration. Un équilibre sera recherché dans le rapport entre l’accueil collectif et l’accueil individuel. L’accueil individuel doit être renforcé en misant sur l’intégration, surtout après une reconnaissance ».

 

-       Migrants en transit (pp.34 et s.)

Dans sa ligne de force 7 « lutter contre le séjour irrégulier », le Secrétaire d’État indique que « l’équipe outreach de Fedasil, qui informe les migrants en transit sur le terrain, a donc été renforcée. D’ici la fin de l’année, l’équipe sera composée de 10 personnes: coordinateurs, outreachers et médiateurs interculturels. De cette manière, ils pourront travailler partout en Belgique : non seulement à Bruxelles, mais aussi par exemple à la côte et dans la région de Tournai, où résident de nombreux migrants en transit ».

L'auteur

Cécile Thoumsin

Conseillère à la Fédération des CPAS

Diplômée de l’Université de Liège où elle a obtenu son master en droit, à finalité spécialisée en droit social, elle exerce actuellement la fonction de conseillère au sein de la Fédération des CPAS de l’Union des Villes et des Communes de Wallonie. Les matières relevant de sa compétence sont : les étrangers et Mediprima.

Les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
18 Novembre 2021

Type de contenu

Matière(s)