Aide soignant - possibilité de 5 actes supplémentaires - FAQ's

A partir du 1er septembre 2019, les aides soignants peuvent poser 5 actes supplémentaires sous condition de suivi d’une formation de 150 heures[1]. Afin de répondre aux interrogations reçues du terrain, la Fédération des CPAS propose une série de FAQ.

La formation est facultative. Pour un aide-soignant qui ne suit pas la formation, rien ne change. La formation du personnel peut bien entendu être étendue sur plusieurs années.

En pratique, à terme, il semble difficile de gérer le nursing avec des aides-soignants qui n’auraient pas toute capacité de poser les 5 actes délégués supplémentaires.

Par ailleurs, la possibilité d’administrer des médicaments répond à une réalité de terrain. La faculté d’alimenter les personnes avec troubles de déglutition par voie orale est en outre un réel plus.

 

 


[1] https://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/2019_03_18_ar_elargissement_activites_aides-soignants.pdf

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Lire aussi

Date de mise en ligne

1er Octobre 2019

Type de contenu

Matière(s)

>