Ce document, imprimé le 25-02-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Lancement de tests salivaires en maison de repos

Mis en ligne le 13 Novembre 2020

Un projet pilote de tests salivaires a été lancé le vendredi 13 novembre en maison de repos.

Une communication a été faite aux maisons de repos, le 12 novembre, avec un erratum le lendemain. Si ces tests sont pertinents, leur planification et la communication à leur sujet ont été faites sans concertation avec la Fédération des CPAS dans une approche « top down ». La Fédération a déploré le bref préavis et a demandé que la distribution de kits et la collecte d’échantillons n’aient pas lieu les samedi et dimanche. Un PowerPoint de vulgarisation a été diffusé à la demande de la Fédération.

Si une maison de repos ne peut réaliser le premier test, il lui est possible de rentrer dans le dispositif lors du second, à J+10. Un test salivaire positif n’est pas suivi d’un test PCR. Pendant la phase pilote, les professionnels ne sont pas testés en PCR.

Si vous rencontrez des problèmes avec ce dispositif, la Fédération est bien entendu à votre écoute.

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Lire aussi

Date de mise en ligne

13 Novembre 2020

Type de contenu

Matière(s)

>