Ce document, imprimé le 22-05-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 16 Décembre 2021

La situation dans le réseau d'accueil MENA est très sérieuse. Le taux d'occupation en seconde phase d'accueil MENA atteint 99,72 % en ce 14/12, ne permettant pas à tous les MENA en première phase de pouvoir être orientés vers une place MENA en seconde phase d'accueil. Ceux-ci sont actuellement accueillis dans des solutions de plus en plus urgentes en première phase.

Fedasil et le Secrétaire d'Etat veulent que tous les jeunes soient accueillis. Dans l'attente de nouvelles capacités en seconde phase d'accueil, ils organisent un doorstroom interne afin de libérer des places dans les centres collectifs pour pouvoir y accueillir les jeunes identifiés comme MENA en première phase. A court terme, cette mesure peut libérer 160 places d'accueil supplémentaires pour les MENA qui sortent de la première phase d'accueil.

Fedasil continue à investir dans le développement de nouvelles capacités d'accueil dans la deuxième phase d'accueil.

L’Agence travaille actuellement aussi, avec les services concernés et les partenaires, sur une proposition de cadre RH spécifique pour les jeunes entre 18 et 21 ans et une tarification adaptée.

Cette instruction entre en vigueur dès à présent et s'applique à tous les jeunes qui auront 18 ans d'ici le congé de détente (Carnaval).

L'auteur

Cécile Thoumsin

Conseillère à la Fédération des CPAS

Articles de l'auteur

Date de mise en ligne
16 Décembre 2021

Type de contenu

Matière(s)

Etrangers
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Etrangers