Peste porcine et impacts financiers importants pour les pouvoirs locaux

Notre Région vit une crise sans précédent avec l’arrivée de la peste porcine africaine au sein de la population de sangliers. L’épidémie sera d’autant plus difficile à gérer qu’ils sont présents en grand nombre à certains endroits et qu’ils possèdent une importante faculté à se mouvoir sur de grandes distances. 

L'UVCW et la Fédération des CPAS sont extrêmement inquiets pour leurs membres, les pouvoirs locaux, et ce à plusieurs titres. En effet, les communes et les CPAS comptent sur un certain nombre de rentrées financières pour alimenter leur budget annuel dédié aux missions publiques locales. La situation actuelle risque de grever ces rentrées financières de différentes manières.

Les auteurs

Michèle Boverie

Secrétaire générale de l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Licenciée en Droit et pénaliste de formation, Michèle Boverie est en poste à l'UVCW depuis 1994. Elle y a exercé des fonctions d'expertise dans les matières « cadre de vie », de formation et de management. Elle a écrit plusieurs ouvrages (le PST, l’égouttage, les régies autonomes, le CWATUP révisé, la commune et le Cadre de vie, …) et de multiple articles dans le Mouvement communal. Secrétaire générale adjointe pendant 7 années, elle est actuellement Secrétaire générale depuis septembre 2018. La gouvernance (avec le PST notamment), la stratégie et le management tourné vers l’humain sont ses matières de prédilection. Elle pilote l’UVCW avec le Comité de direction et l’ensemble des collaborateurs de l’association. Elle est la secrétaire du Conseil d’Administration et du Bureau de l’UVCW. Michèle Boverie est au service de la démocratie locale et de l’ensemble des membres de l’institution dont elle partage les valeurs de pluralisme, d’indépendance et d’objectivité .

Alain Vaessen

Directeur général de la Fédération des CPAS

Lire aussi

Date de mise en ligne

25 Septembre 2018

Mots-clefs

>