Subvention Plan communal de mobilité Piétonnier en matière de Mobilité - Union des Villes et Communes de wallonie
Ce document, imprimé le 30-06-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Mobilité

Subvention Plan communal de mobilité Piétonnier

Filtrer cette requête avec des mots-clés

Nos experts associés à la matière que vous recherchez (merci de prendre connaissance de notre politique d'assistance-conseil) :
10 documents trouvés | Réinitialiser

La nouvelle subvention, le Plan d’investissement Mobilité active communal et Intermodalité (PIMACI), sous la forme d’un droit de tirage!

Une nouvelle subvention, sous forme du mécanisme du droit de tirage, permettra aux communes de réaliser des aménagements cyclables, piétons, ainsi que des aménagements favorisant l’intermodalité à travers des mobipôles.

Appel à projets : Communes pilotes Wallonie cyclable

Le Gouvernement wallon lance un appel à projets « Communes pilotes Wallonie Cyclable », destiné à développer, dans plusieurs communes pilotes, le vélo comme moyen de déplacement utilitaire, de façon à doubler son usage d’ici 2024 et à le multiplier par cinq d’ici 2030.

9 Septembre 2020

Aménagements temporaires: appel à projets

Le Ministre de la Mobilité, Philippe Henry, conscient de la nécessité de repenser la mobilité dans les villes et les communes et d’offrir aux citoyens des espaces sécurisés pour leurs déplacements utilitaires vient de mettre en place un programme de subside dont l’enveloppe est de 2.500 000 euros destinés aux communes pourvues d’une plan communal de mobilité.

Plan régional de mobilité - Quels impacts pour les commues ?

Le Gouvernement wallon a pris acte, le 15 mai 2014, du projet de Plan régional de mobilité, en organisant, par ailleurs, une consultation des acteurs dont l'Union des Villes et Communes de Wallonie fait partie. Au vu des conséquences, pour les communes, en terme d'orientation stratégique, de financement et de gouvernance, et de l'impact de celui-ci sur les politiques de l'aménagement du territoire, de la sécurité routière, de la gestion des voiries, ou de la desserte du territoire par les opérateurs de transport, l'Union des Villes et Communes de Wallonie organisait, avec l'appui de la Région wallonne, un cycle de conférence-débat sur le sujet les 20, 27 et 29 avril derniers à Namur, Esneux et La Louvière. Et ce, dans le but d'informer les communes quant à la teneur, aux ambitions et aux lignes directrices de ce Plan.

1er Juin 2015

Plan régional de mobilité durable: l’UVCW craint le caractère contraignant du document

L'UVCW a été sollicitée pour remettre un avis relatif au projet de Plan régional de mobilité durable. Pour l'UVCW, il apparaît indispensable d'insister sur le caractère non contraignant que doit pouvoir conserver le document afin d'assurer aux acteurs locaux une meilleure réactivité dans la gestion de la mobilité.

9 Janvier 2015

Le plan communal de mobilité - Enjeux et développement

Tant du point de vue d’un partage non équilibré de la voirie entre les différents modes de déplacement, de la saturation des infrastructures à l’approche et à l’intérieur des villes, de la dégradation de la qualité de vie et de la qualité des lieux, de la consommation d’énergie et de la pollution de l’air… notre mobilité génère de nombreux problèmes auxquels il importe d’apporter des solutions.

2 Février 2012

Stockage de fondants: l’UVCW plaide pour un mécanisme de subvention

En cette période hivernale, l’UVCW plaide pour l’augmentation des capacités de stockage de fondants à un échelon local ou supra-local. Elle vient ainsi de demander un mécanisme de subvention adéquat pour ce faire.

19 Décembre 2011

Droit de tirage

L’UVCW plaide pour la mise en place d’un système de droit de tirage pour les subventions ainsi que pour une simplification des subsides. Les subsides représentent 30 % des recettes communales.