Ce document, imprimé le 18-09-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Avant-projets de décret et d'arrêté relatifs aux maisons de repos - Avis d'initiative de la Fédération à la Ministre Gréoli

Mis en ligne le 20 Juillet 2018

La Fédération a transmis un avis d’initiative sur les avant-projets de décret et d'arrêté relatif aux maisons de repos.

Le point le plus problématique est la nouvelle technique de subventions des investissements. Elle implique une  complexification du  système qui ne va pas dans le sens de la simplification administrative. Il pourrait être ouvert au secteur marchand alors que la Ministre de la Santé et de la Simplification administrative a exprimé à maintes reprises son opposition à la marchandisation de la santé. Cela impliquerait un possible doublement des coûts pour la Région ou une réduction des moyens de moitié pour le secteur non-marchand. La Fédération des CPAS demande que le caractère non-marchand du gestionnaire reste une condition.

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
20 Juillet 2018

Matière(s)

>