Ce document, imprimé le 16-05-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

L’accord non marchand du secteur public sur la "prime de printemps" a été conclu

Mis en ligne le 10 Mai 2019

Le texte finalement signé ne diffère pas sur le fond de celui négocié en décembre 2018. Il y a eu uniquement des corrections techniques dans la numérotation des articles. Pour le financement, l’estimation des moyens s’est basée sur un cadastre de données de 2016. Il va être réévalué sur base d’un cadastre de l’emploi de 2018 pour les secteurs qui relèvent de l’Aviq et d’un cadastre de 2017 majoré de 5 % pour les autres secteurs (DGO5-DGO6). Ce chiffrage devrait être finalisé en septembre. Il est maintenant annoncé que le financement soit possible en octobre. Ce serait donc après octobre que la « prime de printemps » sera liquidée. A ce stade, les mesures de financement n’existent pas encore. Une circulaire est annoncée afin de connaître les employeurs qui appliqueront l’accord en 2019 en vue de leur verser le financement. Il convient dès lors encore d’attendre cette circulaire avant d’entamer des démarches à l’échelon local.

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Tous les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
10 Mai 2019

Type de contenu

Matière(s)

>