Fedasil et ses partenaires d’accueil renforcent les mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus

Face à la hausse des contaminations au Covid-19 en Belgique, le gouvernement a décidé de réduire la ‘bulle sociale’ à 5 personnes, toujours les mêmes, pour les quatre prochaines semaines (jusque fin août). Les demandeurs d’asile sont évidemment concernés par cette mesure.

Désormais, le port du masque est obligatoire partout dans les centres d’accueil (sauf dans les chambres personnelles), tant pour les résidents que pour le personnel. Fedasil a également décidé de suspendre les activités qui étaient prévues à l’extérieur du centre pendant le mois d’août.

Les nouvelles mesures n’ont par contre aucun impact sur les transferts entre centres et sur les invitations aux entretiens dans les locaux de l’Office des étrangers et du CGRA à Bruxelles. Le traitement des demandes d’asile peut donc se poursuivre.

Anvers

Les autorités ont décidé d’appliquer des mesures plus strictes dans la province d’Anvers – le nombre de nouvelles contaminations y est particulièrement élevé. Ainsi, le couvre-feu instauré entre 23h30 et 6h concerne également les centres d’accueil de cette province. De plus, les demandeurs d’asile doivent porter un masque lorsqu’ils sortent du centre.

Fedasil a réalisé une affiche spécifique pour informer les demandeurs d’asile qui résident dans la province d’Anvers.

Dépistage Covid-19

Pour rappel, toutes les personnes qui ont enregistré leur demande d’asile dans notre centre d’arrivée à Bruxelles sont testées au Covid-19. Après un séjour de minimum 7 jours dans le centre d’arrivée, et seulement si la personne ne présente aucun signe de maladie, les demandeurs d’asile sont dirigés vers un centre d’accueil ordinaire.

Si un résident d’un de nos centres d’accueil est testé positif au Covid-19 ou s’il présente des symptômes de la maladie, le service médical place cette personne dans une chambre d’isolement prévue à cet effet dans le centre. La personne malade (et éventuellement sa famille) reste en isolement jusqu’à sa guérison complète.

Sensibiliser les résidents

Les résidents sont informés en permanence sur les différentes mesures, via des affiches et dépliants multilingues, mais aussi via notre site d’info (en 12 langues) www.fedasilinfo.be qui est adapté aux dernières réglementations.

La grande majorité des demandeurs d’asile ont compris l’importance de respecter les consignes. Si un de nos résidents enfreint les règles de distanciation ou d’hygiène, la direction du centre prend les mesures d’ordre nécessaires.

Force est de constater que, aujourd’hui, la situation médicale dans les 78 centres d’accueil du pays reste sous contrôle. Le suivi médical et les mesures préventives ont permis de réduire au maximum le nombre de personnes infectées dans les centres.

L'auteur

Cécile Thoumsin

Conseillère à la Fédération des CPAS

Diplômée de l’Université de Liège où elle a obtenu son master en droit, à finalité spécialisée en droit social, elle exerce actuellement la fonction de conseillère au sein de la Fédération des CPAS de l’Union des Villes et des Communes de Wallonie. Les matières relevant de sa compétence sont : les étrangers et Mediprima.

Lire aussi

Date de mise en ligne

31 Juillet 2020

Type de contenu

Matière(s)

Mots-clefs

>