Fedasil : mise à jour de l’instruction « Désignation vers des places adultes pour les MENA approchant l'âge de la majorité »
Ce document, imprimé le 04-07-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 1er Mars 2022

Fedasil a communiqué une mise à jour de l'instruction relative à la désignation sur une place adulte des jeunes qui deviendront majeurs d'ici le 30 juin 2022, instruction destinée aux centres collectifs de seconde phase et qui est une prolongation de la même instruction valable jusqu’au 7 mars.

La situation dans le réseau d'accueil MENA est très sérieuse. Le taux d'occupation en seconde phase d'accueil MENA a atteint 96,61 % le 25 février, ne permettant pas à tous les MENA en première phase de pouvoir être orientés vers une place MENA en seconde phase d'accueil. Ceux-ci sont actuellement accueillis dans des solutions de plus en plus urgentes en première phase.

Tout comme l’Agence, le Secrétaire d'État veut que tous les jeunes soient accueillis. Dans l'attente de nouvelles capacités en seconde phase d'accueil, Fedasil doit organiser un « doorstroom » interne afin de libérer des places dans les centres collectifs pour pouvoir y accueillir les jeunes identifiés comme MENA en première phase. À court terme, cette mesure peut libérer 154 nouvelles places d'accueil supplémentaires pour les MENA qui sortent de la première phase d'accueil.

Fedasil continue bien entendu à investir dans le développement de nouvelles capacités d'accueil dans la deuxième phase d'accueil.

En outre, en collaboration avec tous les services internes concernés et les partenaires d'accueil, Fedasil travaille à une proposition visant à fournir un cadre du personnel également adapté pour l'accompagnement du groupe-cible des mineurs autonomes. Cela permettrait de rendre la rupture en termes d’accompagnement moins brutale et de pouvoir offrir à ces jeunes adultes un accompagnement adapté même après leur majorité. Tout ceci conformément avec la nouvelle vision sur l'accompagnement des MENA qui a été développée dans le cadre du nouveau plan de management.

Cette instruction entre en vigueur dès à présent et s'applique à tous les jeunes qui auront 18 ans d'ici la fin de l'année scolaire. Fedasil demande d’examiner quels sont les jeunes qui peuvent déménager en interne. L'entrée en vigueur immédiate permettra éventuellement à des jeunes de déjà déménager pendant ces congés.

L'auteur

Cécile Thoumsin

Conseillère à la Fédération des CPAS

Articles de l'auteur

Date de mise en ligne
1er Mars 2022

Type de contenu

Matière(s)

Etrangers
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Etrangers