Transformer un appartement en habitat groupé pour personnes âgées
Ce document, imprimé le 07-12-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 13 Juin 2006

En réponse au problème de la solitude et des conséquences négatives de l'hébergement des personnes âgées en maison de repos de grande taille, le CPAS de Woluwe-Saint-Lambert a transformé des appartements, initialement destinés à des familles nombreuses, en habitat groupé.

Description du projet

Deux éléments méritent d'être pris en considération dans ce projet: l'aspect social et l'action multiplicatrice de logements.

La volonté du CPAS est d'offrir une alternative aux personnes âgées qui sont encore autonomes mais souffrent de la solitude. L'habitat groupé offre l'avantage de préserver l'autonomie, ce qui est bénéfique pour la santé des personnes, tout en garantissant un entourage grâce à la cohabitation. L'encadrement des habitants est assuré par une assistante sociale et une infirmière veille aux aspects sanitaires. 

La gestion administrative est assurée par le CPAS. La gestion quotidienne de l'habitat est basée sur l'autogestion du groupe qui prend ainsi en charge le budget d'alimentation et de ménage, organise et réalise les tâches ménagères.

Du point de vue de l'aspect technique, le projet est intéressant car il permet le recyclage de logements de grande taille, moins demandés actuellement. Sans augmenter le nombre de bâtiments, on multiplie le nombre de logements à moindre frais.

Le CPAS loue les bâtiments à la société de logement social locale. Ces appartements, de plain-pied, en rez-de-chaussée ont été adaptés pour pouvoir accueillir les personnes âgées. A titre d'exemple, les couloirs et les portes ont été adaptés au passage d'une chaise roulante. Les chambres sont privatives et les autres espaces sont communs (cuisine, séjour, hall, wc, salle de bain et jardin).

Le CPAS a investi au début pour faire démarrer le projet et actuellement, la participation des habitants vise l'autofinancement.

Informations

Renseignements 

Antenne Andromède – CPAS de Woluwe-Saint-Lambert:
Madame Destrée, Présidente - Madame Giard
Tél.: 02/777.75.48 - Fax: 02/777.76.19

Littérature

Charlot, V., Guffens, C., Où vivre mieux: le choix de l'habitat groupé pour personnes âgées, Fondation Roi Baudouin, Ed. Namuroises, 2006

Législation

Arrêté du Régent 2.7.1949 relatif à l'intervention de l'Etat  en matière de subsides pour l'exécution des travaux par les provinces, communes, associations de communes, commissions d'assistance publique, fabriques d'église et associations des polders ou de wateringues (M.B. 22-23.7.1949), art. 4 - Le logement pour personnes âgées peut faire l'objet d'une subsidiation à concurrence de 60 %, avec une surface maximum de 60 m2 par habitation. Le crédit budgétaire actuel est de 0,75 million d'euros

Site internet

Site du CPAS de Woluwe-Saint-Lambert
http://www.cpas1200.be

L'auteur

Mathurin Smoos

Date de mise en ligne
13 Juin 2006

Type de contenu

Matière(s)

Logement
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Logement