Ce document, imprimé le 11-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Report d’un an de l’intégration de certains suppléments existants en maison de repos

Mis en ligne le 10 Septembre 2020

Les maisons de repos (MR) et les maisons de repos et de soins (MRS) devaient intégrer certains suppléments existants au sein de la MR ou MRS au prix d’hébergement payé par le résident pour le 3 novembre 2020. Suite au COVID, l’obligation est reportée d'un an, soit au 3 novembre 2021.

Pour mémoire, ces suppléments concernent :

  • la consommation électrique des dispositifs médicaux ;
  • le raccordement téléphonique et le poste téléphonique en chambre pour chaque résident. Le résident ne supporte que le coût des communications ;
  • l’accès à internet dans chaque chambre ;
  • le raccordement et l’abonnement à la télédistribution ainsi que la mise à disposition de la télévision ainsi que tout autre matériel audiovisuel dans chaque chambre ;
  • la mise à disposition d’un frigo ;
  • l’eau potable au chevet des résidents en ce compris les bouteilles d’eau.

Pour mémoire toujours, les modalités de cette intégration ont fait l’objet de deux circulaires : l’une du 22 novembre 2019, l’autre du 30 mars. 

AGW 3.09.2020 reportant l’entrée en vigueur de l’art. 153, al. 2, de l’AGW du 16.5.2019 modifiant le Code réglementaire wallon de l’Action sociale et de la Santé en ce qui concerne des dispositions relatives aux aînés

Inforum : 338675

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Lire aussi

Date de mise en ligne

10 Septembre 2020

Type de contenu

Matière(s)

>