Reconfinement partiel en maison de repos depuis le 25 octobre 2020

L’évolution des chiffres des cas de COVID-19 positifs a obligé à arrêter de nouvelles mesures en maisons de repos.

Elles constituent une base minimale et sont applicables depuis le 25 octobre 2020. En particulier :

  • les résidents forment la bulle de la maison de repos (et de soins) et à ce titre, ils doivent pouvoir continuer à mener une vie la plus normale possible au sein de l’établissement. Dans le respect des gestes barrières, les activités communes sont poursuivies et des moments de convivialité, préservés ;
  • les sorties des résidents sont très fortement déconseillées sauf consultations et rendez-vous médicaux ;
  • les visites au sein de la maison de repos (et de soins) sont limitées à maximum un visiteur par résident, toujours le même durant 15 jours. Après ce premier cycle de 15 jours, soit le visiteur recommence un nouveau cycle de visites de 15 jours, soit un nouveau visiteur entame un nouveau cycle de visites de 15 jours. Les visites sont exclusivement organisées dans un espace dédié de l’établissement.

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Lire aussi

Date de mise en ligne

26 Octobre 2020

Type de contenu

Matière(s)

Mots-clefs

>