Taux réduit de TVA de 12 % applicable à certaines opérations relatives au logement dans le cadre de la politique sociale, sur initiative privée : FAQ
Ce document, imprimé le 27-09-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 8 Août 2022

Depuis le 1er janvier 2017 (v. notre actualité du 27.1.2017), le taux réduit de TVA de 12 % est étendu à toute personne physique ou morale qui achète, construit, transforme ou prend en leasing un bâtiment d’habitation ou un complexe d’habitations pour le donner en location dans le cadre de la politique sociale. Sont ici visés tant les particuliers que les promoteurs immobiliers, ainsi que toute autre personne de droit privé. Il s’agit ainsi de faire bénéficier d’un taux réduit de TVA d’autres formes de mises à disposition de logements dans le cadre de la politique sociale, au-delà de l’acquisition pure et simple par les acteurs du logement.

Les acteurs publics ou privés, auxquels les logements d’initiative privée pouvant bénéficier du taux réduit de 12 % (tableau B de l’annexe à l’A.R. n° 20 fixant les taux de TVA) sont destinés, sont les suivants, notamment:

- les intercommunales ;

- les communes ;

- les régies communales autonomes ;

- les centres publics intercommunaux d’action sociale et les centres publics d’action sociale ;

- les sociétés holding mixtes à majorité publique ;

- les agences immobilières sociales ;

- la SWL et les SLSP ;

- le Fonds du Logement des familles nombreuses de Wallonie

- ou d’autres personnes de droit public ou de droit privé à finalité sociale reconnues par l’autorité compétente.

Plusieurs cas sont ainsi envisagés :

- les livraisons de logements privés ou de complexes d’habitations qui seront donnés en location aux personnes morales précitées et qui sont destinés à être donnés en location par celles-ci ;

- les travaux immobiliers (à l’exclusion du nettoyage), et aux opérations assimilées affectés aux logements privés et aux complexes d’habitations loués aux acteurs du logement précités ;

- la location-financement d’immeubles ou leasing immobilier, portant sur des logements privés et des complexes d’habitations ;

- dans les mêmes hypothèses, les logements étant mis à disposition dans le cadre d’un mandat de gestion accordé à une des personnes morales précitées.

Le SPF Finances vient de publier une circulaire 2022/C/73 du 20 juillet 2022 sous la forme d’une FAQ de 28 questions/réponses à ce sujet (v. ci-dessous).


L'auteur

Mathieu Lambert

Conseiller expert à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Articles de l'auteur

Annonces publicitaires - Vous souhaitez annoncer?

Date de mise en ligne
8 Août 2022

Type de contenu

Matière(s)

Finances et fiscalité Logement
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Finances et fiscalité