Ce document, imprimé le 20-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

La mesure « Tremplin 24 mois + » est disponible

Mis en ligne le 14 Décembre 2020

600 postes seront disponibles pour des publics éloignés de l’emploi, dans quatorze secteurs d’activités où les besoins de main d’œuvre se sont accentués en raison de la crise du COVID-19. Les demandes seront traitées par ordre d’arrivée. Pour bénéficier de cette aide à l’emploi, les travailleurs engagés devront avoir précédemment suivi une formation, un job coaching, ou avoir travaillé sous contrat Article 60 ou 61.

Les CPAS sont concernés par cette mesure à deux titres :

  • certaines structures des CPAS font partie des secteurs concernés. Le CPAS en tant qu’employeur peut donc solliciter cette aide (maximum 2 emploi par employeur) ;
  • le CPAS est aussi concerné par sa mission d’ISP : les bénéficiaires du CPAS sont visés par cette mesure s’ils ont une durée d’inoccupation au moins égale à 2 ans et ont suivi une formation ou un job coaching, ou s’ils ont travaillé en application de l’Article 60, § 7 ou 61 de la L.O.

Les informations sur cette mesure, ainsi que le formulaire de demande en ligne, sont disponibles sur le site du Forem.

L’aide Tremplin 24 mois + est octroyée pour une période de 2 ans et est, par ailleurs, cumulable avec l’aide impulsion (à laquelle peuvent désormais prétendre les travailleurs sous contrat Article 60, § 7 ou 61), ce qui peut porter son montant à 1 500 euros/mois en début de contrat (puis 1 250 euros/mois du 13e au 18e mois, et 1 125 euros/mois en fin de contrat).

L'auteur

Marie Castaigne

Conseillère

Licenciée en sociologie, elle s'est spécialisée en analyse de données chiffrées et dans ce cadre, a travaillé plusieurs années à l'Institut national de Statistique (Statbel), sur les données relatives à la pauvreté en Belgique. Depuis 2017, elle conseille les CPAS par rapport à l'insertion professionnelle des bénéficiaires (contrats articles 60, § 7, 61, SINE, aides à l'emploi). Elle réalise également des études chiffrées pour la Fédération des CPAS.

Lire aussi

Date de mise en ligne

14 Décembre 2020

Type de contenu

Matière(s)

>