Ce document, imprimé le 21-06-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Vaccination des résidents et des membres du personnel des maisons de repos - Financement

Mis en ligne le 1er Mars 2021

Le 18 février 2021, le Gouvernement wallon a fixé les principes de financement de l’acte de vaccination des résidents et des membres du personnel des structures d’hébergement collectif agréées dont les maisons de repos.

1. Vaccination réalisée par la médecine du travail (SEPPT - Service externe de Prévention et de Protection au Travail). Pour chaque établissement, les prestations de vaccination du personnel seront financées sur base de la facture établie par les SEPPT dans les limites suivantes :

  • 155,60 euros/heure pour un médecin,
  • 93,36 euros/heure pour un infirmier.

2. Vaccination réalisée par des prestataires externes. Un financement horaire, sur base des heures réellement prestées par ces prestataires est accordé, dans les limites suivantes :

  • 80,34 euros/heure pour les prestations d’un médecin,
  • 47,25 euros/heure pour les prestations d’un infirmier.

Au niveau des maisons de repos, pourront faire l’objet d’un financement les seules prestations complémentaires d’un médecin et notamment celles d’un médecin coordinateur

Le gestionnaire de la maison de repos paie le(s) prestataire(s) directement sur base de factures ou de notes d’honoraires établies par ce(s) dernier(s). Les factures/notes d’honoraires devront préciser les dates d’intervention, le nombre d’heures prestées pour chaque date et les taux horaires facturés. L’AVIQ pourra ensuite verser le montant du financement dans les limites précitées.

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Tous les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
1er Mars 2021

Type de contenu

Matière(s)

>