Mesures en matière d’insertion socio-professionnelle
Ce document, imprimé le 07-12-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 26 Juillet 2021

Le 14 juillet dernier, un arrêté du Gouvernement a été publié, portant sur diverses mesures en vue de répondre aux conséquences de la crise de la COVID-19 en matière d'emploi, de formation et d'insertion socioprofessionnelle, en ce compris l'économie sociale

Les principales mesures qui peuvent concerner les CPAS sont les suivantes :

IDESS : le montant de la subvention de l'I.D.E.S.S., relative à l'année 2021, sera égal au montant de sa subvention 2019, si le montant ainsi obtenu est supérieur au montant calculé pour l'année 2021.

ALE :

  • Les conditions d’éligibilité ont été modifiées, et ce de manière pérenne :
    La personne qui répond aux conditions cumulatives suivantes peut s’inscrire en ALE :
    1.  être inscrite depuis au moins douze mois en tant que demandeur d'emploi inoccupé auprès du FOREM ;
    2.  bénéficier d'allocations de chômage, d'insertion ou de sauvegarde ou bénéficier du revenu d'intégration sociale ou de l'aide sociale financière.
  • Jusqu’au 31/12/21, le nombre maximum d'heures d'activités qui peuvent être prestées par le travailleur ALE est fixé à 70 heures par mois (630 h/an maximum).

 PFI : les contrats suspendus en raison de la crise sanitaire sont automatiquement prolongés.

Date de mise en ligne
26 Juillet 2021

Type de contenu

Matière(s)

ISP
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière ISP