Ce document, imprimé le 01-08-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Propositions de solution à l’incapacité actuelle des SAFA à assurer financièrement et en toute sécurité la continuité de l’aide à la population

Mis en ligne le 23 Mars 2020

La Fédération des Centres de Services à Domicile a adressé des propositions de solution à Madame la Ministre Morreale, visant à assurer la continuité de fonctionnement du secteur pendant la crise COVID 19 et après.

Cette proposition, validée par l’interfédé SAFA privé/public, lui est adressée dans une démarche constructive.

La Fédération des Centres de Services à Domicile souhaite ainsi pouvoir contribuer à une rapide recherche de solutions leur permettant de poursuivre leurs missions vitales à destination des citoyens les plus fragilisés, de mettre en place les conditions acceptables à la réalisation de celles-ci par tous leurs travailleurs de terrain tout en garantissant la continuité des services au-delà de la crise que nous vivons, et ce, sans devoir trouver des budgets additionnels mais en utilisant les budgets SAFA prévu au BI 2020.

Elle vise un quadruple objectif :

  1. Permettre de maintenir une continuité de l’aide assurée par les SAFA à destination des citoyens, des bénéficiaires les plus isolés, dépendants et/ou fragilisés ;
  2. Garantir aux travailleurs des SAFA des conditions de travail sécurisantes et éviter autant que faire se peut le recours au chômage temporaire (et donc calmer ainsi la pression syndicale forte) ;
  3. Limiter l’impact économique de cette crise sur les services, et par conséquent garantir une pérennité de leur action au-delà de la crise ;
  4. Valoriser l’action de la RW dans ce soutien, en tenant compte des spécificités du secteur en utilisant les moyens actuels de celui-ci (en ce compris les 12 Mios de renforcement du secteur obtenus au conclave) SANS budget additionnels et ce pour une période de 6 mois.

 

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
23 Mars 2020

Type de contenu

Matière(s)

>