123 Digit?: réduire la fracture numérique en boostant l’accompagnement digital

Développé à l’initiative de la Fondation Roi Baudouin, 123 Digit a pour ambition de réduire la fracture numérique. Cette plateforme digitale soutient les acteurs sociaux dans l’accompagnement de leurs publics en difficulté avec le numérique, afin de rendre ceux-ci autonomes dans leurs démarches en ligne.

En Belgique, la fracture numérique touche un nombre important de citoyens : en 2019, quelque 800 000 personnes n’avaient jamais utilisé internet, soit 8 % des Belges âgés de 16 et 74 ans. 32 % de nos concitoyen.nes ont en outre de (très) faibles compétences numériques. Un phénomène qui se concentre sur les personnes les plus vulnérables (avec un faible niveau de diplôme ou de revenus) ainsi que les personnes âgées, mais qui peut potentiellement toucher beaucoup plus de monde, au vu de la dématérialisation accrue des services et de l’évolution continue des technologies.

Les démarches sont en effet de plus en plus nombreuses à s’effectuer en ligne : recherche d’emploi et de logement, accès aux soins de santé, services bancaires, démarches administratives, communication avec les écoles, mais aussi avec les proches… 33 % des internautes avec un faible niveau de diplôme et 37 % des internautes avec un faible niveau de revenus n’ont jamais utilisé l’e-banking, et ils sont respectivement 75 % et 77 % à n’avoir jamais transmis de formulaires en ligne à l’administration. Ne pas être en mesure de recourir à ces services en ligne représente un risque de mise à l’écart dans de nombreux domaines, voire de non-accès à certains droits fondamentaux.

Sans accompagnement des plus fragiles, l’augmentation du ‘tout au digital’ renforce les inégalités existantes et en crée de nouvelles. Il devient dès lors indispensable d’accompagner les citoyen.nes en difficulté avec le numérique. C’est dans cette optique qu’a été créée 123 Digit.

La plateforme s’adresse en premier lieu aux acteurs sociaux (associations de lutte contre la pauvreté, acteurs de l’insertion socioprofessionnelle, CPAS, acteurs de la formation, asbl éducatives, espaces publics numériques…), confrontés de plus en plus souvent à des demandes de personnes en difficulté avec le numérique, alors qu’ils ne sont pas forcément outillés pour leur venir en aide. 123 Digit veut les renforcer dans leur capacité à accompagner les publics vulnérables vers un début d’autonomie numérique. Elle est déjà utilisée par une centaine d’acteurs de terrain. D’ici trois ans, elle entend avoir formé des centaines d’accompagnateurs et vise des milliers d’utilisateurs.

Disponible en français et en néerlandais, la plateforme met gratuitement à la disposition des acteurs sociaux des outils et du matériel pédagogique?: test pour évaluer les compétences numériques, formations sur les compétences numériques de base (ex?: comment utiliser la souris, créer un adresse e-mail), fiches et guides pratiques, carte interactive de lieux où trouver de l’aide, formations à l’utilisation de services en ligne.

Pour plus d’information

L'auteur

Sandrine Xhauflaire

Conseillère

Titulaire d’un master en politique économique et sociale de l’Université catholique de Louvain, elle exerce les fonctions de conseillère au sein de la Fédération des CPAS de l’Union des Villes et Communes de Wallonie depuis 2006. Ses matières principales ont trait à l’insertion socioprofessionnelle en CPAS.

Lire aussi

Date de mise en ligne

26 Juin 2020

Type de contenu

>