Ce document, imprimé le 27-10-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Les modalités pour recourir à l’aide Scolytes sont enfin connues pour les pouvoirs publics

Mis en ligne le 26 Avril 2021

La Ministre de la forêt vient de valider la manière dont l’aide issue de Get up Wallonia allait soutenir les communes touchées par la crise du scolyte et ce via le régime de soutien à la régénération de forêts résilientes.

Fin décembre, 110 communes et CPAS wallons recevaient une somme financière sous forme d’un droit de tirage pour leur permettre de se relever de la crise du scolyte, aide cumulée atteignant 1.5 million d’euros. Ce projet est en fait un projet pilote pour cette année 2021. L’aide prévue pour les années futures sera adaptée en fonction des retours de terrain pour qu’elle soit la plus efficace possible sur le terrain. Nous comptons sur ces communes pour faire état de leurs remarques pour faire évoluer le projet.  

Nous connaissons dorénavant les modalités de recours à ce droit de tirage. L’objectif de cette aide financière est bien de soutenir les communes et CPAS dans la régénération de la forêt perdue suite à l’exploitation des arbres scolytés mais dans le respect de certaines conditions permettant d’implanter des forêts plus résilientes constituées d’un mélange d’essences adaptées aux changements globaux et intégrant davantage la biodiversité.

Pour ce faire, le service extérieur du DNF dont chaque commune dépend leur fera une proposition d’aménagement pour les parcelles mises à blanc ou victimes de chablis à hauteur de l'aide octroyée.

Les communes concernées ont jusqu’au 1er septembre 2021 pour valider et transmettre leur projet de régénération. 

 

L'auteur

Christel Termol

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Diplômée de l'Université de Liège en Sciences zoologiques et en Sciences de l'environnement, elle exerce la fonction de conseillère expert au sein du Département Développement territorial de l'Union des Villes et Communes de Wallonie. Les matières relevant de sa compétence sont la nature, le zéro-phyto, la forêt et la chasse.

Les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
26 Avril 2021

Type de contenu

Matière(s)

>