Stratégie régionale de Développement durable (SRDD): l’avis de l’UVCW
Ce document, imprimé le 30-09-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 2 Septembre 2022

L’Union des Villes et Communes de Wallonie vient de transmettre, à Céline Tellier, Ministre de l’Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal, ses remarques sur le projet de troisième Stratégie régionale de Développement durable (SRDD), tel qu’adopté par le Gouvernement wallon en première lecture.

L’UVCW a tout d’abord tenu à saluer l’important et nécessaire travail de conception et de réalisation du projet de stratégie, et singulièrement l’important travail d’identification des stratégies et plans wallons qui participent à atteindre les objectifs de développement durable (ODD), que l’UVCW réclamait de longue date.

Il conviendra évidemment de poursuivre cet effort de clarification de la démarche, en identifiant les stratégies et plans qui, encore en vigueur, viennent compléter ce panorama, et de décliner, pour chaque outil, les outils et leviers pour le développement durable qui peuvent être mobilisés par les acteurs de la stratégie, et singulièrement les communes. L’action 4 de la stratégie apparait donc tout à fait indiquée dans ce cadre.

La détermination d’objectifs chiffrés et la mise en perspective de l’état des progrès de la Wallonie vers les ODD constituent également des éléments essentiels pour la bonne mise en œuvre des actions wallonnes en faveur du Développement durable. L’UVCW le souligne positivement.

L’UVCW a également remercié la Ministre et le Gouvernement de l’avoir associé au Partenariat wallon pour le développement durable, afin de permettre de co-construire les éléments de la stratégie. L’UVCW représente en effet le niveau de pouvoir le plus à même de mettre en place des mesures structurelles afin d’atteindre les Objectifs de développement durable. Capitaliser sur leur expérience et inciter à une action concrète et ciblée des pouvoirs locaux constitue donc un enjeu majeur pour l’atteinte des ODD en Wallonie, enjeu que l’UVCW partage avec le Gouvernement wallon.

A cet égard, l’UVCW est partie prenante des actions 1, 2, 5 ,6, 8, 11 et 16 de la stratégie. Par le biais de ces actions, ses membres pourront s’impliquer plus encore dans la mise en œuvre d’actions pour le développement durable, singulièrement en tant que bénéficiaire des actions 2, 3, 5 et 12.

L’UVCW a tenu, à cet égard, à souligner l’importance, pour les pouvoirs locaux, de pouvoir bénéficier :

  • de formations, afin de les aider à appréhender les risques issus du changement climatique, les actions à mettre en place afin de renforcer la résilience des territoires, et de partager des bonnes pratiques. L’action 8 semble, à cet égard, particulièrement pertinente. L’Union des Villes et Communes de Wallonie est bien évidemment à la disposition de la Ministre pour mettre en place des programmes de formations à destination des élus locaux et des agents des administrations communales;
  • des financements, afin de soutenir les communes dans les investissements résilients et dans les actions de sensibilisation et de mobilisation des acteurs du territoire en faveur d’actions pour le développement durable. Le volet 3 de l’action 2 et l’action 12 semblent à, cet égard, essentielles et doivent pouvoir bénéficier aux les pouvoirs locaux ;
  • d’outils leur permettant d’évaluer la participation de leur politique ou de leur projet à l’atteinte des objectifs de développement durable, et de réaliser des bilans de progrès à l’échelle locale. L’action 16 répond partiellement à cette ambition et mérite d’être amplifiée.

L’UVCW a tenu, pour le surplus, à faire part de sa réserve quant à l’ambition de l’action 5, relative à la systématisation de l’intégration des ODD dans les contrats d’administration et de gestion au niveau régional et dans les programmes stratégiques transversaux locaux. Si l’UVCW soutient pleinement l’idée de l’exemplarité des pouvoirs publics, singulièrement locaux, dans la mise en œuvre des ODD, et si elle partage l’ambition de voir les ODD intégrés dans les PST des communes, elle tenait à souligner qu’il ne pourrait être question d’imposer aux pouvoirs locaux de répondre aux ODD à travers leur PST.

Il convient que le PST reste un outil d’initiative communale, reflet de son autonomie et révélateur des priorités de son territoire. L’UVCW plaide à cet égard pour que, outre la sensibilisation des élus locaux à inscrire les ODD comme cadre stratégique de leur action, les ODD rencontrés par les éléments du PST mis en place puissent être identifiés, de manière volontaire, par les pouvoirs locaux. L’UVCW pense que des moyens spécifiques devraient être mis en place à ce sujet afin de former les pouvoirs locaux wallons.

Enfin, l’UVCW a déclaré se tenir à la disposition du Gouvernement wallon afin d’opérationnaliser le volet 3 de l’action 6, laquelle prévoit l’organisation des échanges entre la Région et les pouvoirs locaux à travers leur représentant, afin de conjuguer les efforts en matière de développement durable.

L'auteur

Tom De Schutter

Directeur du Département Développement territorial et Directeur financier à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Articles de l'auteur

Date de mise en ligne
2 Septembre 2022

Type de contenu

Matière(s)

Environnement
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Environnement