Ce document, imprimé le 14-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Dossier: l'assainissement des eaux usées

Mis en ligne le 4 Avril 2019

En Wallonie, le réseau d’égouttage des eaux usées se compose de 18 000 km de canalisations ; il faut y ajouter 2 600 km de collecteurs reliant les égouts aux stations d’épuration. Ce réseau d’assainissement assure actuellement un taux d’équipement moyen en Wallonie de 91,9 % ; 2 000 km d’égout et 900 km de collecteurs restent à poser pour le compléter.

La coordination et le financement du secteur de l’assainissement est assuré, en Wallonie, par la Société publique de Gestion de l’Eau (SPGE). Suite à la réforme du Fonds régional pour les Investissements communaux et aux dernières évolutions réglementaires en matière d’assainissement de l’eau, la SPGE, en collaboration avec les organismes d’assainissement agréés (OAA), a organisé une série de séances d’information à destination des communes en vue de les informer de ses priorités pour la nouvelle programmation.

Ces séances d’information ont également été mises à profit pour présenter l’ensemble des outils et aides mis à disposition des communes par la SPGE, rappeler les obligations qui incombent à ces dernières et les services offerts par les intercommunales pour les y aider.

À cette occasion, et en ce début de mandature communale, la SPGE, l’Union des Villes et Communes de Wallonie et les organismes d’assainissement agréés ont souhaité revenir sur certaines obligations du Code de l’Eau en matière d’assainissement des eaux usées, ainsi que sur les relations entre les différents acteurs du secteur de l’eau.

L'article complet au format PDF

Télécharger le PDF

Les auteurs

Gwenaël Delaite

Conseillère à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Diplômée de l’Université de Liège où elle a obtenu une licence en sciences géologiques, et de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand où elle a obtenu un master en Pétrologie et Volcanologie, Gwenaël Delaite dispose également d'un certificat de Conseiller en Mobilité qualifié (Réseau des CeM, SPW). Elle exerce la fonction de conseillère technique au sein du Département Développement territorial de l’Union des Villes et Communes de Wallonie. Les matières relevant de sa compétence sont l’environnement, la mobilité et la ruralité.

Arnaud Ransy

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Titulaire d’une Licence en droit et d’un Master complémentaire en droit public et administratif, Arnaud Ransy est conseiller juridique au sein de la cellule de développement territorial de l’Union des Villes et Communes de Wallonie depuis 2012.

Lire aussi

Date de mise en ligne

4 Avril 2019

Type de contenu

Matière(s)

>