Limitation de l’indexation des loyers pour les logements non performants énergétiquement
Ce document, imprimé le 02-12-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 21 Novembre 2022

Du 1er novembre 2022 au 31 octobre 2023, l’indexation des loyers est limitée voire interdite en fonction de la performance énergétique du logement occupé.

Certificat PEB

Indexation

F, G ou en l’absence de certificat

Interdite

E

Limitée à 50 %

D

Limitée à 75 %

A, B ou C

autorisée

 

Sont visés par la mesure, les logements dont la location est régie par le décret du 15 mars 2018 relatif au bail d’habitation, à savoir les logements privés, les logements à loyers d’équilibre et les logements d’insertion mis à disposition par les CPAS.

Les logements de transit dont la mise à disposition nécessite la conclusion d’un convention d’occupation précaire ne sont pas visés par la présente mesure.

Date de mise en ligne
21 Novembre 2022

Auteur
Virginie Sana

Type de contenu

Matière(s)

Logement Energie
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Logement