CP Ministre Dermagne - PCS

Près de 139 plans de cohésion sociale (PCS) ont été réorientés vers des actions solidaires durant la crise sanitaire !

Pour répondre à certains besoins sociaux urgents liés à la crise, le Ministre des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne, a assoupli les règles pour permettre aux villes et communes de réaffecter temporairement des moyens financiers des PCS à des actions solidaires ponctuelles.

Un sondage effectué par l’administration révèle que 139 plans de cohésion sociale (sur 159 répondants pour un total de 196 PCS) de Wallonie ont permis de mener une ou plusieurs initiatives solidaires.

Le pouvoir local porteur d’un PCS a, soit initié ces initiatives, soit soutenu des initiatives menées par une commune/un CPAS.

Il s’agit, par exemple, de :

  • ouvrir une ligne d’écoute téléphonique, courriel, courrier ;
  • créer à une plate-forme citoyenne (du type impactdays…) ;
  • assurer la confection ou la distribution de masques ;
  • renforcer la sensibilisation et relayer des informations et conseils ;
  • organiser la livraison de courses, repas, colis…

Pour rappel, ce sont près de 24,5 millions que le Gouvernement wallon a dégagés pour mettre en œuvre les plans de cohésion sociale 2020 et de nombreuses actions sociales complémentaires. Le PCS permet de coordonner et développer différentes initiatives au sein des communes. Il s’agit d’un dispositif transversal, basé sur des partenariats effectifs, qui doit favoriser le travail et la participation de la population.

Le PCS se décline en actions coordonnées réparties en 7 axes :

  1. le droit au travail, à la formation, à l’apprentissage, à l’insertion sociale ;
  2. le droit au logement, à l’énergie, à l’eau, à un environnement sain et à un cadre de vie adapté ;
  3. le droit à la santé ;
  4. le droit à l’alimentation ;
  5. le droit à l’épanouissement culturel, social et familial ;
  6. le droit à la participation citoyenne et démocratique, aux technologies de l’information et de la communication ;
  7. le droit à la mobilité.

Pour le Ministre des Pouvoirs locaux : « Je veux maintenir cette souplesse pour les futures initiatives de solidarité qui seraient développées durant la période de déconfinement progressif afin de soutenir les publics fragilisés. Je tiens vraiment à saluer et remercier l’ensemble des gestionnaires et du personnel des plans de cohésion sociale pour tout le travail effectué durant cette période exceptionnelle et pour cet élan de solidarité. La Wallonie démontre une nouvelle fois sa capacité à se mobiliser rapidement pour ceux qui en ont le plus besoin ».

L'auteur

Judith Duchêne

Conseillère à la Fédération des CPAS

Licenciée en anthropologie et ayant acquis une expérience de recherche et d'enseignement au sein du service de criminologie de l'Université de Liège, elle exerce aujourd'hui la fonction de conseillère à la Fédération des CPAS de l’Union des Villes et Communes de Wallonie. Elle travaille plus particulièrement sur les dossiers relatifs aux synergies et à la connexion des CPAS à la Banque Carrefour de la Sécurité Sociale.

Lire aussi

Date de mise en ligne

3 Juin 2020

Type de contenu

Matière(s)

Mots-clefs

>