Dossier: Entretenir un cimetière sans pesticide ! Comment faire ?
Ce document, imprimé le 11-08-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 7 Mai 2015

L’Union des Villes et Communes de Wallonie a organisé quatre demi-journées de formation à destination des communes sur la thématique ô combien délicate de l’entretien des cimetières sans pesticide. Ces matinées ont été suivies par des après-midi de visites de cimetières, organisées par les facilitateurs zéro pesticide, hébergés par le Pôle de Gestion différenciée.

Cette organisation a permis de répondre aux attentes de nos membres puisque nous avons rassemblé quasi 400 personnes autour de ce sujet. Au vu de ce succès, nous avons décidé de prolonger la transmission de l’information délivrée durant ces matinées en mettant à votre disposition une version commentée des présentations des différents intervenants.

La nouvelle législation relative à l’emploi des pesticides sur le domaine public entraîne pour bon nombre de communes un changement de perception de l’entretien de leur territoire. D’ici à 2019, les pouvoirs locaux devront avoir abandonné le recours aux produits phytopharmaceutiques pour désherber ou protéger les plantations.

Nous savons combien l’entretien des cimetières est un sujet délicat à gérer par les communes du fait de la charge émotionnelle de ces lieux de recueillement pour les citoyens. Comment dès lors modifier les pratiques d’entretien ou aménager différemment les allées ou les espaces entre les tombes pour d’une part se passer du recours aux herbicides pour respecter la législation tout en ménageant les susceptibilités des visiteurs de ces lieux ?

Tout au long de ces demi-journées d’information, des exposés et des témoignages de communes nous ont démontré que ces changements sont possibles mais qu’il sera indispensable de passer par certaines étapes comme celle essentielle de la communication.

Après un rappel de la législation, les exposés ont abordé les divers aménagements à privilégier dans les cimetières pour ne plus devoir à terme entretenir les espaces entre les tombes par exemple ou ne plus désherber les allées en gravier. Outre les nouveaux aménagements, nous avons abordé également les techniques alternatives pour poursuivre le désherbage de certains endroits tout en respectant la nouvelle législation.

Le niveau d’acceptation (que cela soit des citoyens mais aussi des équipes en charge de cet entretien) des changements qui s’opèrent dans vos cimetières, dépend très fortement de l’attention que vous portez à l’élaboration d’une campagne de communication efficace démarrant avant les premiers changements et perdurant sur le terrain après ceux-ci. Des outils sont à votre disposition pour ce faire.

Date de mise en ligne
7 Mai 2015

Type de contenu

Matière(s)

Environnement
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Environnement