Ce document, imprimé le 25-10-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Avant – projet - Gestion et assainissement des sols: l’avis de l’UVCW

Mis en ligne le 1er Septembre 2017

L’Union des Villes et Communes de Wallonie a pris connaissance de l’avant-projet rectificatif de décret modifiant le décret du 5 décembre 2008 relatif à la gestion des sols et à l’assainissement des sols. Elle a ainsi voulu attirer l’attention de Carlo Di Antonio, Ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports, des Aéroports et du Bien-être animal, sur la définition des autorités compétentes pour les permis visés à l’article 64.

Les communes doivent en effet conserver leur compétence en matière de permis d’urbanisme, d’environnement et uniques, quand bien même ces derniers comportent un projet d’assainissement, en prévoyant, par exemple, un mécanisme d’avis conforme pour conserver la compétence de l’administration sur le projet d’assainissement.

D’autre part, l’UVCW se réjouit de la prise en compte de nombreuses remarques qu’elle avait formulées précédemment, visant :

-       la prise en compte de la notion de « permis défense » dans le cas des dépotoirs communaux et la possibilité de s’exonérer moyennant une démonstration d’absence de faute;

-       la simplification de la procédure de constitution de la BDES qui n’implique plus d’étape de validation par les communes ;

-       la prise en compte des spécificités des chantiers relatifs aux impétrants ou de voirie.

Le lecteur trouvera un avis détaillé de l’UVCW en annexe.

L'auteur

Gwenaël Delaite

Conseillère à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Diplômée de l’Université de Liège où elle a obtenu une licence en sciences géologiques, et de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand où elle a obtenu un master en Pétrologie et Volcanologie, Gwenaël Delaite dispose également d'un certificat de Conseiller en Mobilité qualifié (Réseau des CeM, SPW). Elle exerce la fonction de conseillère technique au sein du Département Développement territorial de l’Union des Villes et Communes de Wallonie. Les matières relevant de sa compétence sont l’environnement, la mobilité et la ruralité.

Les articles de l'auteur

Date de mise en ligne
1er Septembre 2017

Type de contenu

Matière(s)

>